Bibliographie – Languedoc-Roussillon

Bibliographie

Ouvrages et articles postérieurs à 1880 et consacrés à des régions et départements

nota : le classement est fait selon les régions d’avant 2016, les noms des départements étant ceux de 1851

Languedoc-Roussillon

photo Marcel Delonca

Andréani Roland, « 1848 au bord du golfe du Lion : une révolution dans la presse ? », dans Roland Andréani et Marianne Leulliez, De la révolution au coup d’état (1848-1851), les répercussions des évènements parisiens entre Alpes et Pyrénées, Actes du colloque des 18 et 19 septembre 1998, Université Paul Valéry-Montpellier II, décembre 1999, pp. 139-145 (sommaire et commande)

Andréani Roland et Leulliez Marianne (dir.), De la révolution au coup d’état (1848-1851), les répercussions des évènements parisiens entre Alpes et Pyrénées, Actes du colloque des 18 et 19 septembre 1998, Université Paul Valéry-Montpellier II, décembre 1999 (sommaire et commande) (compte-rendu)

Barbier Michel, « Les transportés en Algérie de décembre 1851 dans le Languedoc-Roussillon », Généalogie Algérie, 1993, n° 41, pp. 5-8

Cholvy Marc, « Les Caisses d’Epargne du Languedoc-Roussillon et la Révolution de 1848 », dans Roland Andréani et Marianne Leulliez (dir.), De la révolution au coup d’état (1848-1851), les répercussions des évènements parisiens entre Alpes et Pyrénées, Actes du colloque des 18 et 19 septembre 1998, Université Paul Valéry-Montpellier II, décembre 1999, pp. 129-138 (sommaire et commande)

Encrevé André, «Protestantisme et politique. Les protestants du Midi en décembre 1851 », dans Droite et Gauche en Languedoc-Roussillon de 1789 à nos jours. Actes du colloque de Montpellier, 9-10 juin 1973, Montpellier, Centre d’histoire contemporaine du Languedoc méditerranéen et du Roussillon, 1975, 376 p., pp. 161-196. 

Huard Raymond, « Montagne rouge et Montagne blanche en Languedoc-Roussillon sous la Seconde République », dans Droite et gauche de 1789 à nos jourspp. 139-160 

Huntington F., “Popular Radicalism and the Peasantry in Lower Languedoc. 1830-1914”, Thèse de doctorat, Brown University, 1981

Jones Peter M., Politics and rural society : The Southern Massif Central c.1750-1880, Cambridge, Cambridge University Press, 1985, 375 p. (compte-rendu)

Jones Peter M., « La République au village dans le sud du Massif central, 1848-1851 », dans Roland Andréani et Marianne Leulliez [dir.], De la révolution au coup d’État (1848-1851) : les répercussions des événements parisiens entre Alpes et Pyrénées. Actes du colloque des 18 et 19 septembre 1998, Montpellier, Université Montpellier III, 1999, pp. 157-164. (sommaire et commande)

Loubere Leo A., « The Emergence of the Extreme Left in Lower Languedoc, 1848-1851 : Social and Economic Factors in Politics », American Historical Review, 73, issue 4 (1968), pp. 1019-1051

Loubere Leo A., Radicalism in Mediterranean France : Its Rise and Decline (1848-1914), Albany (New York), 1974. (compte-rendu de Maurice Agulhon)

               

Aude

 

Esparseil R., « Marcou, proscrit du 2 décembre 1851 », Mémoire de la Société des Arts et Sciences de Carcassonne, 1954, vol 9, pp. 181-186

Frader Laura Levine, Peasants and Protest : Agricultural Workers, Politics and Unions in the Aude, 1850-1914, Berkeley, University of California Press, 1991 (texte intégral)

Guthrie Christopher, « Political Conflict and Socioeconomic Change in the City of Narbonne, 1848–1871. » Ph.D. diss., Northern Illinois University, 1981

Guthrie Christopher E., « Reaction to the Coup d’État in the Narbonnais. A Case Study of Popular Political Mobilization and Repression during the Second Republic », French Historical Studies, volume 13, n0 1, 1983, pp. 18-46

Jeanjean Jean-François, «Le coup d’État du 2 décembre 1851 dans le département de l’Aude», La Révolution de 1848, 1924-25, pp. 161-180

Jeanjean Jean-François, La Révolution de 1848 dans le département de l’Aude, Gabelle, Carcassonne, 1947

Marquié Claude et Raffanel Jean, « La répression dans I’Aude après le coup d’Etat du 2 décembre 1851 », dans Roland Andréani et Marianne Leulliez [dir.], De la Révolution au coup d’Etat (1848-1851). Les répercussions des événements parisiens entre Alpes et Pyrénées. Actes du colloque des 18 et 19 septembre 1998, Université Paul Valéry ­Montpellier 3, Montpellier, Centre d’histoire moderne et contemporaine de l’Europe méditerranéenne et de ses périphéries, 1999, pp. 213-226. (sommaire et commande)

Petit René, « La vie politique aux XIXe et XXe siècles (1815-1945) », dans Histoire du département de l’Aude, CDDP de l’Aude, 1980

Raffanel Jean, « Le mouvement républicain dans les campagnes audoises sous la Seconde République février 1848-décembre 1851 », Bulletin de la Société d’études scientifiques de l’Aude, tome XCVIII, 1998, pp. 135-141

Thibon Christian, Pays de Sault. Les Pyrénées audoises au XIXe siècle : les villages contre l’État, Éditions du C.N.R.S., Paris, 1988, 278 p. (compte-rendu)

Thibon Christian, « Les victimes républicaines du Second Empire dans un arrondissement rural », dans Répression et prison politiques au XIXe siècle, Société d’histoire de la Révolution de 1848 et des Révolutions du XIXe siècle, Paris, Créaphis, 1990, pp. 145-157

Tirand Paul, Castelnaudary et le Laugarais audois (1814-1852), Eché, 1988

Tirand Paul, Émile Digeon 1822-1894. L’itinéraire singulier d’un Communard, Paris, l’Harmattan, 2007, 240 p.

                Gard

Cosson Armand, « Le patronat du textile nîmois et la Deuxième République », dans Roland Andréani et Marianne Leulliez (dir.), De la révolution au coup d’État (1848-1851), les répercussions des évènements parisiens entre Alpes et Pyrénées, Actes du colloque des 18 et 19 septembre 1998, Université Paul Valéry-Montpellier II, décembre 1999, pp. 77-84 (sommaire et commande)

Goirand Jean-Pierre, Documents sur le coup d’État de 1851 dans le Gard, Alès, 1881, 191 p.

Fontane J., « Autour du coup d’État, souvenirs d’un paysan, recueillis par A. Detrez », La Révolution de 1848, juillet 1909, pp. 165-170.

Huard Raymond, « La défense du suffrage universel sous la Seconde République : les réactions de l’opinion gardoise et le pétitionnement contre la loi du 31 mai 1850 (1850-1851) », Annales du Midi, 103, 1971, pp. 315-336 (texte intégral)

Huard Raymond, « Correspondances de militants. Albert Ode et ses frères (1849-1850) », Annales historiques de la Révolution française, 222, 1975, pp. 584-602 (texte intégral)

Huard Raymond, La préhistoire des partis. Le parti républicain et l’opinion républicaine dans le Gard de 1848 à 1881, thèse Paris IV, 1977

Huard Raymond, La Préhistoire des partis, le Mouvement républicain en BasLanguedoc 1848-1881, Paris, Presses de la FNSP, 1981 et 1992  (compte-rendu)

Huard Raymond, « Souvenir et tradition révolutionnaire : le Gard 1848-1851 », Annales historiques de la Révolution française, vol. 258, 1, pp. 565-587 (texte intégral)

Huard Raymond, «Aux origines d’un thème républicain : la défense de la République, la riposte au coup d’Etat de 1851 dans le Gard », dans La République en Languedoc-Roussillon 1792-1958, Nîmes, Société d’histoire moderne et contemporaine de Nîmes, 1993, pp. 213-227.

Huard Raymond, « Modernité et tradition chez les ouvriers de Nîmes en 1848 », dans Roland Andréani et Marianne Leulliez (dir.), De la révolution au coup d’état (1848-1851), les répercussions des évènements parisiens entre Alpes et Pyrénées, Actes du colloque des 18 et 19 septembre 1998, Université Paul Valéry-Montpellier II, décembre 1999, pp. 65-75 (sommaire et commande)

Huard Raymond, « La résistance à l’insurrection de décembre 1851 dans le Gard. Des acteurs en mal d’efficacité », dans Regards sur la France méridionale XVIIIe-XIXe siècles. Mélanges offerts à Marianne Leulliez, réunis par Roland Andréani et Henri Michel, Centre d’Histoire moderne et contemporaine de l’Europe méditerranéenne et de ses périphéries, Université de Montpellier III, 2002, pp. 73-90 (texte intégral)

Huard Raymond , « Les débuts d’un jeune intellectuel nîmois :Gaston Crémieux (1836-1860) », dans Michel Cadé (dir.), L’Histoire à travers champs, Mélanges offerts à Jean Sagnes, Presses Universitaires de Perpignan, 2002, pp. 249-264

Huard Raymond, La conquête républicaine dans le Gard. Les moments, les idées, les hommes. 1830-1880, Éditions Inclinaison, 2008

                Hérault

1er conseil de guerre de la 10e division militaire, séant à Montpellier. Affaire de Bédarieux. Relation complète, Montpellier, Impr. de P. Grollier, 1852 (texte intégral)

Agulhon Maurice, « L’enquête du Comité du Travail de l’Assemblée Constituante (1848). Étude critique de son exécution dans deux département du Midi », Annales du Midi, 41, 1958, pp. 73-85 (texte intégral)

Agulhon Maurice, Sagnes Jean, Toreilles Claire et Huard Raymond, «Quarante-huitards et déportés. Les républicains de l’Hérault au milieu du XIX° siècle », Études sur Pézenas et l’Hérault, tome 12, 1981-2, 54 p.

Alberge Claude, Les Fous de la République, Études et communication éditions, Esparon, 2001 (consacré à la résistance dans l’Hérault) (pour commander)

Appolis Émile, « La résistance au coup d’État du 2 décembre 1851 dans l’Hérault« , Actes du 77ème Congrès des sociétés savantes, Grenoble, 1952, pp. 487-504 (texte intégral)

Barthélemi André, « Les déportés de l’Hérault en Algérie et en Guyane après le coup d’État du 2 décembre 1851 », Généalogie et Histoire de la Caraïbe, 139, juillet-août 2001, pp. 3236-3239 (texte intégral)

Bonet Gérard, « Document pour servir à l’histoire du coup d’État à Montpellier (témoignage d’Eugène Guiter) », Études Héraultaises, 2-3, 1987-1988, pp. 89-98 (texte intégral)

Cailhavel Aimé, Les pleurs de 1852, poème propre à conserver dans les familles le précieux souvenir d’un exil non mérité, à reconquérir les droits sacrés de l’homme, à nous ramener tous sous un même drapeau, Béziers, Delpech, 1871, 103 p. (texte intégral)

Charras François, « Témoignages sur le coup d’État du 2 décembre dans la vallée de Saint-Pons de Thomières », Bulletin de la Société archéologique et historique des Hauts cantons de l’Hérault, 19, 1996, p. 89-107 (texte intégral)

Charras François, « Chansons et cris séditieux dans l’arrondissement de Saint-Pons de Thomières,  (Hérault) », Bulletin de la Société archéologique et historique des Hauts cantons de l’Hérault, 20, 1997, pp. 147-168 (texte intégral)

Cholvy Gérard, « Les élections du 13 mai 1849 dans le département de l’Hérault », dans Pratiques et cultures populaires dans la France contemporaine. Hommage à Raymond Huard, Montpellier Université Paul Valéry, 1985, pp. 73-85 

Cholvy Gérard, « Les débuts de la Seconde République dans l’Hérault : une opinion catholique divisée », dans Roland Andréani et Marianne Leulliez (dir.), De la révolution au coup d’état (1848-1851), les répercussions des évènements parisiens entre Alpes et Pyrénées, Actes du colloque des 18 et 19 septembre 1998, Université Paul Valéry-Montpellier II, décembre 1999, pp. 99-105 (sommaire et commande)

Cholvy Gérard, « L’opposition à l’Empire dans l’Hérault (1852-1870) », dans Michel Cadé (dir.), L’Histoire à travers champs, Mélanges offerts à Jean Sagnes, Presses Universitaires de Perpignan, 2002, pp. 265-276.

Clergue André et Piacère Andrée, « Les destins croisés de deux républicains victimes du coup d’État de 1851 (Emmanuel Bousquet et Jules Decaudin) », Cahiers d’Arts et Traditions rurales, 18, 2007

collectif, « Clermont l’Hérault face au coup d’État de 1851 », Bulletin du G.R.E.C, Groupe de Recherches et d’Études du Clermontais (revue culturelle de la moyenne vallée de l’Hérault), 2° trimestre 2002

collectif Hérault 1851-2001, Les Victimes du coup d’état de 1851 de l’Hérault. Listes des inculpés devant la commission mixte de 1852, Le Pouget, Arts et Traditions Rurales, 2005, 238 p. (présentation et commande)

Coubes Jean, «Le Coup d’État du 2 décembre 1851 et ses répercussions dans le département de l’Hérault», Archives départementales de I’Hérault, 1980, 33 documents.

Cros Jacques, « Les événements de 1851 à Capestang », Bulletin de l’Association 1851-2001, n° 19, décembre 2001-janvier 2002 (texte intégral)

Ferras Robert, « Un déporté du deux décembre, Jean Puech de Capestang, 1852-1859 », Société archéologique de Montpellier, tome 14, 1971

Ferras Robert, «Les suites du Coup d’État du 2 décembre 1851 dans un village du Biterrois, Capestang », dans Actes du 43° congrès de la fédération historique du Languedoc méditerranéen et du Roussillon, 1970, Montpellier, 1971, pp. 369-374.

Gégot Jean-Claude, « Le personnel judiciaire et la révolution de 1848 dans l’Hérault », dans Roland Andréani et Marianne Leulliez (dir.), De la révolution au coup d’état (1848-1851), les répercussions des évènements parisiens entre Alpes et Pyrénées, Actes du colloque des 18 et 19 septembre 1998, Université Paul Valéry-Montpellier II, décembre 1999, pp. 107-128 (sommaire et commande)

Hénaux Marcel, Les victimes de décembre 1851 dans l’Hérault : devenir des inculpés et des condamnés, Mémoire de maîtrise sous la direction de Raymond Huard, Université Montpellier 3, 1987

Hénaux Marcel, « Les victimes du coup d’État du 2 décembre 1851 dans l’Hérault » [transportées en Algérie et Guyanne], Études Héraultaises, 5-6, 1989-1990, pp. 165-176 (texte intégral)

Huard Raymond, « Structures du militantisme en Languedoc au XIXe siècle : le quarante-huitard Eugène Relin (1807-1878) », Études Héraultaises, 1981-2, pp. 43-54 (texte intégral)

Huard Raymond, « De 1851 à 1941. Face à la répression vichyste, le Travailleur du Languedoc qui renaît dans la clandestinité se ressource au souvenir de 1851″, Bulletin de l’Association 1851, 72, janvier-février-mars 2016 (texte intégral)

Jofre Nathalie, « L’enquête sociale de 1848 : enjeux et limites. Le cas du département de l’Hérault », dans Roland Andréani et Marianne Leulliez (dir.), De la révolution au coup d’état (1848-1851), les répercussions des évènements parisiens entre Alpes et Pyrénées, Actes du colloque des 18 et 19 septembre 1998, Université Paul Valéry-Montpellier II, décembre 1999, pp 85-98 (sommaire et commande)

Julia Louis, Journal d’un transporté de l’Hérault pour servir à l’histoire du coup d’état du 2 décembre 1851, Oran, A. Nugues , 1882

Lapeyre Claude, « Décembre 1851, l’insurrection républicaine », Bulletin de la Société archéologique, scientifique et littéraire de Béziers, 1984, p. 87 (texte intégral)

Lauribel G., Pézenas et le coup d’état de Louis Napoléon Bonaparte, Connaissance de Pézenas, Pézenas, 1960, 84 p.

Lemoal Yves, « Regards républicains sur le coup d’état du 2 Décembre 1851 et ses conséquences à Bédarieux », Causses et Cévennes, 1997, n°1, pp. 341-344 (texte intégral)

Levy Francette, Les victimes du 2 décembre 1851 à Cruzy qui s’insurgèrent avec leurs frères républicains du Saint-Chinianais, Béziers, ACAP ouest-Bittérois, 2010, 120 p. (notes de lecture)

Liste alphabétique des pensionnés de l’Hérault comme victimes du coup d’État du 2 décembre 1851, Béziers, Perdraut, 1883 (texte intégral)

Mari (de) Éric, « Des juges sans figures : la commission mixte du département de l’Hérault », dans Deperchin (Annie), Derasse (Nicolas), Dubois (Bruno) (dir.). Figures de justice. Études en l’honneur de Jean-Pierre Royer, Lille, Centre d’histoire judiciaire, 2004, pp. 503-517

Martin Huguette, Étude sur la résistance au coup d’État de 1851 dans l’Hérault, mémoire de D.E.S., Montpellier, 1958, dact.

Maurice Marie-Louise, « Les citoyens de Nézignan-L’Evêque face au coup d’État de 1851 et l’implication des pénitents et pèlerins », Bulletin de la Société archéologique, scientifique et littéraire de Béziers, VI, 2001, pp. 73-84 (texte intégral)

McPhee Peter, « Autour du cent cinquantenaire de la résistance au coup d’ État de 1851 : les tendances historiographiques et le cas de Gabian (Hérault) », dans Michel Cadé (dir.), L’Histoire à travers champs, Mélanges offerts à Jean Sagnes, Presses Universitaires de Perpignan, 2002, pp. 37-55 (texte intégral)

Montels J., La justice de l’ordre en 1851. La vie et la mort d’André Abel Cadelard, Béziers, 1881

Moulin Antoine-Emile, Un républicain martyr, Casimir Péret (le coup d’état à Béziers, la déportation, la mort), Montpellier, Causse Graille, Castelnau, 1937, 137 p. 

Piacere Andrée, « Neffies 1851, histoire du coup d’État dans un village du Languedoc », Bulletin du G.R.E.C, Groupe de Recherches et d’Études du Clermontais (revue culturelle de la moyenne vallée de l’Hérault), 2° trimestre 2002

Prat Jules-Gustave, Les exploits du 2 décembre, récits d’histoire du XIXe siècle. Deuxième série. Un bourgeois rebelle. Le dernier combattant. Un suspect sous le Second Empire, Paris, Dentu, 1889, 245 p. (la première partie porte sur Béziers)

Richard Jean-Claude, «Bédarieux, le coup d’État du 2 décembre 1851 et les partis de l’ordre; une médaille locale de 1851-52 », Bulletin de la Société archéologique et historique des Hauts cantons de lHérault, n0 17, 1994, p. 121-154 (texte intégral)

Richard Jean-Claude, « Les monuments érigés dans l’Hérault en l’honneur des victimes du coup d’État« , dans Roland Andréani et Marianne Leulliez [dir.], De la Révolution au coup d’État (1848-1851). Les répercussions des événements parisiens entre Alpes et Pyré­nées. Actes du colloque des 18 et 19 septembre 1998, Université Paul Valéry-Montpellier 3, Montpellier, Centre d’histoire moderne et contemporaine de l’Europe méditerranéenne et de ses périphéries, 1999, p. 237-260 (sommaire et commande)

Rivez fils, Notice sur M. Miquel, Curé-Doyen de l’Eglise paroissiale de Saint-Alexandre de Bédarieux, Bédarieux, Audibert, 1853 (texte intégral)

Rolland Jean, Liste alphabétique des pensionnés de l’Hérault comme victimes du coup d’État du 2 décembre 1851. Précédée d’une introduction, d’une texte de la Loi, d’un décret et de circulaires se rapportant à l’exécution de cette Loi, Béziers, J.B. Perdraut, 1883, 122 p. (texte intégral)

Rousseau Frédéric, Le Suffrage universel : novembre 1850 – novembre 1851 : presse et parti républicain à Montpellier sous la seconde République, mémoire, Université de Montpellier III, 1980

Rousseau Frédéric, « Journalisme et militantisme républicain sous la Seconde République. Le Suffrage Universel, journal de l’Hérault », Bulletin du centre d’Histoire contemporaine du Languedoc méditerranéen et du Roussillon, Université de Montpellier III, 47, Montpellier, 1990, pp. 3-20.

Rozier Joly Emery, Transportation en Algérie 1852-1853, Clermont-L’Hérault, Groupe de recherches d’études du Clermontois, 1984, 121 [-10] f°

Sagnes Jean, « Un village languedocien face au coup d’État de 1851 », Etudes Héraultaises, 1981, XII – n° 2, pp. 3-19 (texte intégral)

Sagnes Jean, « Un village languedocien face au coup d’État de 1851 », Le Midi rouge. Mythe et réalité, Paris, Éditions Anthropos, 1982, p. 28 

Sagnes Jean, « Le coup d’État dans l’Hérault, par Blayac, tailleur à Mèze», Bulletin de la société d’études scientifiques de Sète et sa région, n0 12-13, 1983, pp. 169-181.

Sagnes Jean, « Les opposants au coup d’État devant le conseil de guerre, l’affaire de Béziers », dans Roland Andréani et Marianne Leulliez [dir.], De la Révolution au coup d’État (1848-1851). Les répercussions des événements parisiens entre Alpes et Pyrénées. Actes du colloque des 18 et 19 septembre 1998, Université Paul Valéry-Montpellier 3, Montpellier, Centre d’histoire moderne et contemporaine de l’Europe méditerranéenne et de ses périphéries, 1999, pp. 227-236 (sommaire et commande)

Smith J. Harvey, « Village Revolution : The Agricultural Workers of Cruzy (Hérault), 1850–1910 », Ph.D. diss. University of Wisconsin, 1972. 

Solé Claude, « La réaction au coup d’État du 2 décembre 1851 à Alignan-du-Vent (Hérault) », Cahiers d’Arts et Traditions rurales, 18, 2007 (commander)

Thomas Louis-J., « Montpellier en 1851. Le coup d’État du 2 décembre », Monspeliensa, 1, fasc. III, 1928, pp. 167-223 (texte intégral)

Thomas Louis-J., « Montpellier en 1852 », Monspeliensa, 2, fasc. II, 1935, pp. 69-123 (texte intégral)

Tirand Paul, Émile Digeon 1822-1894. L’itinéraire singulier d’un Communard, Paris, l’Harmattan, 2007, 240 p.

Torreilles Claire, « Les mots de l’exil », Études Héraultaises, 1981, XII – n° 2, pp. 3-19 (texte intégral)

Tudesq A., « L’élection du président de la République en 1848 dans l’Hérault », Annales du Midi, 67 (1955), pp. 331-342 (texte intégral)

« Un curieux procès contre une société secrète sous la IIe République », Les Amis de Nissan-lez-Enzérune, 1965, 20e année, n° 28-29, pp. 7-14.

Vila Sylvie, L’opposition de gauche dans l’Hérault de 1830 à 1851, DES, Montpellier, 1966

Villemagne M., Événements politiques à Saint-Thibéry (Hérault) en 1851-1852,  Saint-Pons, M. Maraval, 1903, 64 p. (texte intégral

Voltz-Decor Nicole, « Alexandre Carrière », un Bédaricien au bagne de Cayenne », Archéologie et Histoire des Hauts-Cantons, Bulletin de la Société Archéologique et Historique des Hauts Cantons de l’Hérault, n°26, 2003.

            Pyrénées Orientales

Les Arago acteurs de leur temps, Actes  du colloque tenu à Perpignan, Archives départementales des Pyrénées-Orientales du 12 au 14 novembre 2003, Perpignan, Archives départementales des Pyrénes-Orientales, 2009, 484 p. (sommaire) (compte-rendu du colloque)

Aragon Henry, La vie politique de François Arago, Privat, Toulouse, 1924, 225 p. (texte intégral)

Aragon Henry, La vie civile et militaire de Perpignan sous le général de Castellane (1830-1852), Barrère et Cie, Perpignan, 1926, 374 p.

Badaracco Thérèse, « Condamnés des Pyrénées-Orientales suite au coup d’État du 2 décembre 1851 », Généalogie Algérie, 1998, n° 63, pp. 13-15, n° 64, pp. 14-15

Balent André, « La résistance au coup d’État du 2 décembre 1851 en Roussillon et la répression gouvernementale », Massana, 1973, pp. 396-408

Balent André, « Communauté villageoise, société, frontière et politique en Cerdagne : Err sous la monarchie de Juillet et la seconde République », Domitia, Revue du centre de recherches historiques sur les sociétés méditerranéennes de l’Université de Perpignan, n°3, janvier 2003, pp. 49-91 (note de lecture)

Balent André, « Josep Carbonell, jurista, hisendat i revolucionari (Ur, 1817 – Puigcerdà, 1862) », Quinzè Quadern d’Informació Municipal, Vila de Llívia, abril 2003 (texte intégral) (traduction française)

Balent André, « Un exemple de texte politique républicain en catalan : La República triomfarà », Bulletin de l’Association 1851, n° 24, juillet 2003 (texte intégral)

Balent André, « Histoire familiale et mémoire de la résistance au coup d’Etat du 2 décembre 1851 dans les Pyrénées-Orientales », dans 1851. Une insurrection pour la République. Événements, mémoire, littérature, Les Mées, Association 1851 pour la mémoire des Résistances républicaines, 2004, pp. 247-284

Balent André, « El destí transfronterer de Pere Comellas (1758 ?-1815) i de la casa Baills de Montesquiu: del Rosselló a l’Empordà, al temps de la Revolució i de la Guerra Gran : família i política », dans L’Albera i el patrimoni en l’espai transfronterer, Actes del colloqui internacional de Figueres, 1-2 d’abril de 2004, universitat de Perpinyà, universitat autònoma de Barcelona, consell comarcal de l’Alt Empordà, Figuerres, 2005, pp. 147-161

Balent André, « L »exil » de Joseph Carbonell (1817-1862), élu communal et cantonal, quarante-huitard cerdan proscrit », Domitia n°6, septembre 2005, pp.93-102

Balent André, « Bonaventure Cotxet, curé cerdan de Molitg (Conflent) de 1850 à 1858 », Cahiers des amis du vieil Ille et des villages voisins, Ille-sur-Têt, été 2005, pp.14-22.

Balent André, « La Seconde République à Latour-de-Carol », Records de l’Aravó, bulletin de l’APPMC, 2, Latour-de-Carol, 2005, pp. 6-12. (texte intégral)

Balent André, « Jean Chaubet (1815-1871), maire démocrate-socialiste de Laroque-des-Albères et l’insurrection du 7 décembre 1851 dans l’Albera contre le coup d’État de Louis-Napoléon Bonaparte », in Martine Camiade (dir.), L’Albera terre de passage, de mémoires et d’dentités. Terra de pas, de memòries i d’identitats, Perpinyà, Presses universitaires de Perpignan, 2006, 336 p, pp. 141-165. (texte intégral)

Balent André, « Un proscrit cerdan de 1851 à Majorque (1852 ; 1853-1855) : Joseph Carbonell (1817-1862), maire d’Ur, conseiller général de Saillagousse, démocrate socialiste », Le Midi Rouge, Bulletin de l’Association Maitron Languedoc-Roussillon, numéro 16, décembre 2010, pp. 18-22 (texte intégral du bulletin)

Bas R., La vie politique dans les Pyrénées-Orientales sous la République décennale et le Second Empire (1851-1870), mémoire de Maîtrise, Université Paul Valéry, Montpellier, 1983

Bel Maurice, Les condamnés à l’Algérie en 1852 dans le département des Pyrénées-Orientales, Nice, chez l’auteur, 2002, 135 p.

Bonet Gérard, « L’Indépendant des Pyrénées-Orientales : naissance d’un journal carlo-républicain, à la fin de la Monarchie de Juillet », Annales du Midi, Toulouse, 1985 (avril-juin), pp. 169-201 (texte intégral)

Bonet Gérard, « L’Indépendant des Pyrénées-Orientales ». Histoire d’un journal, un journal dans l’histoire. 1846-1848, L’Indépendant, Crédit agricole des Pyrénées-Orientales, Perpignan, 1987, 416 p. [version publique de sa thèse de doctorat].

Bonet Gérard, L’Indépendant des Pyrénées Orientales. Un siècle d’histoire d’un quotidien (1846-1950), Les publications de l’Olivier, 2005, 764 p. (compte-rendu de lecture)

Bouayed Collet Anissa, Aspects politiques de la vie paysanne dans les Pyrénées-Orientales au XIXe siècle, mémoire de maitrise d’histoire, Toulouse Le Mirail, 1984, 132 p.

Brunet Francis, « Sainte-Marie la Mer sous la Seconde République 1848-1851 », Études Roussillonnaises, XII, Canet 1993, pp. 257-284 

Brunet Michel, Le curé et ses ouailles, la montée de l’anticléricalisme dans le département des Pyrénées-Orientales (1800-1852), Trabucaire, Perpignan, 2003, 175 p.

Brunet Michel, Bonnets rouges et blancs bonnets. La politisation de la campagne catalane, 1815-1852, Canet, éditions Trabucaire, 2009, 278 p.

Chauvet Horace, Histoire du parti républicain dans les Pyrénées-Orientales (1830-1877), d’après des documents et des souvenirs inédits, Perpignan, 1909

Chauvet Horace, « La révolution de 1848 dans les Pyrénées-Orientales », Tramontane, 297, Perpignan, 1948, pp. 102-103

Delonca Marcel, « Jacques Delhoste proscrit de 1851. Les républicains de la Salanque et le coup d’État du 2 décembre 1851 », Nissaga, butlletí de l’Associació catalana de genealogia, n° 33, Perpignan, mai 2004, pp.14-18. (texte intégral)

Frenay Étienne et Rosset Philippe, La Seconde République dans les Pyrénées-Orientales 1848-1851, avec le concours de Lluís CREIXELL et Yves PÉROTIN [Édition critique, en annexe, d’un « carnet »  – La Pregària del poble –   en langue catalane de Jean RIGAUD, d’Elne, « transporté » politique en Algérie de 1852], Archives départementales des Pyrénées-Orientales, Perpignan, 1981, 168 p

Gossez Rémi et Jean Vienney, François Arago, préface d’André Marty, Éditions du Travailleur Catalan, Perpignan , 1952, 47 p

Iché Maurice, « Arrestation et déportation d’habitants d’Ille après le coup d’État du 2 décembre 1851 », Cahiers des Amis du Vieil Ille, 3, Ille-sur-Tet, 1962-1963, pp. 6-11 ; 4, Ille-sur-Tet, 1962-1963, pp. 8-11 ; 5, Ille-sur-Tet, 1964, pp. 8-11 ; 6, Ille-sur-Tet, 1964, pp. 25-30 ; 7-8, Ille-sur-Tet, 1964, pp. 17-21.

Iché Maurice, « Les premiers mois de la Seconde République à Ille-sur-Tet (d’après les archives municipales) », Cahiers des Amis du Vieil Ille, 109, Ille-sur-Tet,  1990, pp. 5-9.

Iché Maurice, « Les premiers mois de la Seconde République à Ill (3e partie) », Cahiers des Amis du Vieil Ille, 113, Ille-sur-Tet, 1993, pp. 4-11.

Lapassat Robert (éd.), [texte établi (légèrement retouché) et commenté par Robert Lapassat],  « Les mémoires du citoyen Édouard Bonet », 1), « Histoire d’une famille républicaine », « La révolution de 1848 à Prades », Conflent, 10, Prades, 1962, pp. 168-174 ; 2) « Le coup d’État du 2 décembre 1851 », Conflent, 11, Prades, 1962, pp. 213-218 ; 3) « Le bagne de Toulon », Conflent, 15, Prades, 1963, pp.122-125.

Laureau Marcel , « Vallespir 1848 », Revue terra nostra, 15, Prades, 1974, 96 p. [avec les croquis du néerlandais Charles-Louis Hora-Siccama qui était en villégiature en Vallespir pendant l’été 1848]

Marty Nicolas, « Démographie et activités économiques : éléments pour une histoire des transformations de Rodès entre 1850 et 1940 », dans Olivier Passarius, Aymat Catafau, Michel Martzluff, Archéologie d’une montagne brûlée. Massif de Rodès, Pyrénées-Orientales, Perpignan, Éditions du Trabucaire, Conseil général des Pyrénées-Orientales, 2009, pp. 417-430.

McPhee Peter, « La modernització dels modes d’acció política en el Rosselló sota la segona república », Aïnes, annals del centre pluridisciplinari d’estudis catalans del centre universitari de Perpinyà, Perpignan, 1974, pp. 45-59

McPhee Peter, « Sur le comportement politique des Pyrénées-Orientales (1848-1914) : à propos de la thèse de Léo A. Loubère », Massana, 28, Argelès-sur-Mer, 1975, pp. 334-345.

McPhee Peter, The seed time of the republic : society and politics in the Pyrénées-Orientales, 1846-1852, Thèse « mécanoscrite », Université de Melbourne, 1977, 660 p.

McPhee Peter, « Les Semailles de la République dans les Pyrénées-Orientales, (1830-1851) : François Arago, semeur… ou moissonneur ? », dans François Arago. Actes du colloque national, 1986, Perpignan, Cahiers de l’université de Perpignan, 1987, pp.201-213

McPhee Peter, « Les semailles de la république dans les Pyrénées-Orientales sous la Seconde République », Bulletin du centre d’histoire contemporaine du Languedoc méditerranéen et du Roussillon, Université Montpellier III, 48, Montpellier, 1991, pp. 3-17.

McPhee Peter, « Changement social et conflit politique dans le Midi de la France : Canet au XIXe siècle », Études Rousillonnaises, XI, Canet, 1992, pp. 143-168

McPhee Peter, « Les origines de la Révolution et la mémoire collective en Roussillon », dans dir. Jean SAGNES, L’Espagne et la France à l’époque de la Révolution française (1793-1807), Presses universitaires de Perpignan, Perpignan, 1993, pp.149-171 [La mémoire de ces événements, plus particulièrement à l’époque de la Seconde République].

McPhee Peter, Les semailles de la République dans les Pyrénées Orientales, 1846-1852 : classes sociales, culture et politique, Publications de l’Olivier, 1995 (compte-rendu)

McPhee Peter, « Politització i cultura popular als Pirineus Orientals, 1848-1851 », Recerques, Història, economia, cultura, n°36, Barcelone, 1998, pp. 35-52.

McPhee Peter, « Quartier blanc, quartier rouge : frontière, industrialisation et politique à Saint-Laurent-de-Cerdans, 1814-1914 », dans Pratiques et cultures politiques dans la France contemporaine. Hommage à Raymond Huard, Université « Paul-Valéry », Montpellier III, Centre d’histoire du Languedoc méditerranéen et du Roussillon, Montpellier, 1996, pp. 211-243.

McPhee Peter, « Culture populaire et politique démocratique dans les Pyrénées-Orientales, 1848-1851 », dans Roland Andréani et Marianne Leulliez [dir.], De la révolution au coup d’État (1848-1851) : les répercussions des événements parisiens entre Alpes et Pyrénées. Actes du colloque des 18 et 19 septembre 1998, Montpellier, Université Montpellier III, 1999, pp. 147-156. (sommaire et commande)

McPhee Peter, « Alexis Serre, Casenoves et la Révolution de  1848 – 1851 à Ille-sur-Tet », Les Cahiers des Amis du Vieil Ille, 144, Ille-sur-Tet, 1999, pp. 17-22.

McPhee Peter, « La seconde République et la résistance au coup d’État de 1851 dans les Pyrénées-Orientales : vues de près et de loin, et d’Elne », dans dir. Marie Grau et Olivier Poisson, Elne, ville et territoire. L’historien et l’archéologue dans sa cité. Hommage à Roger Grau – Elna, ciutat i territori. L’historiador i l’arqueòleg en la seua ciutat. Homenatge a Roger Grau, Actes de la deuxième Rencontre d’Histoire et d’Archéologie d’Elne, Elne, collège Paul Langevin, 30, 31 october et 1er novembre 1999, Société des amis d’Illibéris, Elne, 2003, pp. 459-470 et in Bulletin de l’Association 1851, n° 24, juillet 2003, pp. 1-5 (texte intégral)

McPhee Peter, « Un petit bastion républicain : Sournia sous la Seconde République », Fenouillèdes, 13, Saint-Paul-de-Fenouillet, 2004, pp. 4-7.

McPhee Peter, « Riches et pauvres, royalistes et républicains à Rodès (1789-1851) »  dans Olivier Passarius,, Aymat Catafau, Michel Martzluff, Archéologie d’une montagne brûlée. Massif de Rodès, Pyrénées-Orientales, Perpignan, Éditions du Trabucaire, Conseil général des Pyrénées-Orientales, 2009, pp. 431-452.

Maudet Félicien, La Révolution de 1848 dans les Pyrénées-Orientales, imprimerie de l’Indépendant, Perpignan, 1929, 176 p.

Merriman John M., « Quartier blanc, quartier rouge. Neighborhood, everyday life and popular political culture in Perpignan 1815-1851 », dans dir. M. Garden, Y. Lequin, Habiter la ville XVe-XXe siècle, Presses Universitaires de Lyon, Lyon, 1985, pp. 194-201.

Merriman John M., « Quartier blanc, quartier rouge : marginalité culturelle et politisation populaire à Perpignan », dans Aux marges de la ville faubourgs et banlieues en France 1815-1870, Le Seuil, Paris, 1994, pp. 143-194 ; 336-349. [The margins of City life. Explorations on the French Urban Frontier, 1815-1851, Oxford University Press, New-York, 1991, pp ; 113-155 ; 263-275.]

Moliner René, Essai sur les mentalités populaire en Roussillon : le canton de Rivesaltes de 1848 à 1870, mémoire de maîtrise, Université de  Montpellier III  « Paul-Valéry », 1974.

Normand Guy, « La Révolution de 1848 et la République. L’exemple du Vivier », Fenouillèdes, n° 25-26, 2008, pp. 4-27

Pouvillon Emile, Jep, Paris, Fasquelle, 1904, 290 p., (roman dont l’action se situe en Catalogne Nord (Catllar, dans le bas Conflent) sous la Seconde République et évoque l’insurrection des 7-8 décembre à partir sans doute de témoignages recueillis par l’auteur) (texte intégral)

Pujol Jean-Pierre, « Portait d’un libéral : Étienne Arago, sa vie, ses oeuvres, ses chansons catalanes », Massana, 34, Argelès-sur-Mer, 1977, pp. 174-205.

Robin Marcel, « Contribution à l’histoire de la révolution de 1848 dans les Pyrénées-Orientales », Bulletin de la Société agricole, scientifique et littéraire des Pyrénées-Orientales, XLI, Perpignan, 1910, pp. 417-434 (texte intégral)

Roura i Aulinas Lluís , « Cançons republicanes rosselloneses en llengua catalana », Afers, XII, 28, Catarroja [País Valencià], 1997, pp. 537-571 (n° temàtic, ed. Núria SALES, Catalunya Nord (segles XV-XIX) ).

Sahlins Peter, Boundaries : The Making of Modern France and Spain in the Pyrenees, The University of California Press, Berkeley, 1989, XXI+351 p. ; en catalan : Fronteres i identitats : la formació d’Espanya i França a la Cerdanya, s. XVII-XIX, Eumo editorial, Vic, 1993, 372 p. ; en français : Frontières et identités nationales, la France et l’Espagne dans les Pyrénées depuis le XVIIe siècle, préface de Bernard Lepetit, Belin, Paris, 1996, 415 p. (compte-rendu)

Sarda François, Les Arago, François et les autres, préface d’Emmanuel Le Roy Ladurie, Tallandier, Paris, 2002, 442 p.

Soulet Jean-François, Les Pyrénées au XIXe siècle. L’éveil d’une société, préface d’Alain Corbin, Éditions Sud-Ouest, Bordeaux, 2004, 765 p. (compte-rendu)

Tosti Jean, « Justice et politique en 1850 », Cahiers des amis du vieil Ille et des villages voisins, 1993, 31e année, n° 122, pp. 17-19

Tosti Jean, « La Seconde république à Ille : le club de la Rodona », Cahiers des Amis du Vieil Ille, 132, Ille-sur-Tet, 1996, pp. 9-15.

Toulotte Muriel, Étienne Arago, 1802-1892. Une vie, un siècle, Publications de l’Olivier, Perpignan, 1993, 367 p.