Ouvrages et articles généraux postérieurs à 1880

Bibliographie

Ouvrages et articles généraux postérieurs à 1880

1851, une insurrection pour la République. Actes des journées d’étude de 1999 à La Tour d’Aigues et de 2001 à Sainte-Tulle, Association 1851 pour la mémoire des Résistances républicaines, Les Mées, 2002 (bon de commande)

Agulhon Maurice, Une Ville ouvrière au temps du socialisme utopique, Toulon de 1815 à 1851, Paris, Mouton, 1970  (compte-rendu)

Agulhon Maurice, La République au village, Paris, Plon, 1970 (compte-rendu)

Agulhon Maurice, 1848 ou l’apprentissage de la République, 1848-1852, Paris, Le Seuil, Nouvelle Histoire de la France Contemporaine, tome VII, 1973

Agulhon Maurice, « La résistance au coup d’Etat en province. Esquisse d’historiographie », in L’Historiographie du Second Empire, Revue d’Histoire moderne et contemporaine, janvier-mars 1974 (texte intégral)

Agulhon Maurice , « Le coup d’État était-il inévitable ? », dans Jean Tulard  [dir.], Pourquoi réhabiliter le Second Empire ?, Actes du colloque de Paris, 21 octobre 1995, Paris, Bernard Giovanangeli éditeur, 1997, pp. 51-56.

Agulhon Maurice, Coup d’État et République, Paris, Presses de Sciences Po, Bibliothèque du Citoyen, 1997, 99 p. (compte-rendu)

Agulhon Maurice, « Décembre 1851 dans l’Histoire de France », in Bulletin de l’Association 1851-2001, n° 1, novembre 1997 (texte intégral)

Agulhon Maurice, « Le monument des Mées a toute une famille », in Bulletin de l’Association 1851-2001, n° 1, novembre 1997 (texte intégral)

Agulhon Maurice, « La situation politique en France au 2 décembre 1851 », Coup d’Etat du 2 décembre 1851, les insurgés de Clamecy et de la Nièvre, Actes du colloque tenu à Clamecy le 24 mai 1997, Clamecy, Société scientifique et littéraire de Clamecy, 1999, pp. 23-28 (joindre la Société)

Agulhon Maurice, « Histoire et commémoration », in Provence 1851. Une insurrection pour la République, Actes des journées d’étude de 1997 à Château-Arnoux et de 1998 à Toulon, Association pour 150ème anniversaire de la résistance au coup d’Etat du 2 décembre 1851, Les Mées, 2000, pp. 10-16 (texte intégral) (pour commander ce volume)

Agulhon Maurice, « Mémoire et tourisme. Les monuments provençaux de 1851 », in  Autour de décembre 1851, Revue d’Histoire du XIX° siècle, n° 22, 2001/1 (résumé) (texte intégral)

Agulhon Maurice, « Le spectre du bonapartisme au XXe siècle », in Comment meurt une République ? Autour du 2 décembre, Actes du colloque de Lyon – décembre 2001, Sylvie Aprile, Nathalie Bayon, Laurent Clavier, Louis Hincker, Jean-Luc Mayaud (dir.), Société d’histoire de la révolution de 1848 et des révolutions du XIXe siècle, Paris, Créaphis, 2004, pp. 419-424

Anceau Eric,  « Les Représentants du peuple et le coup d’État du 2 décembre 1851 », Parliaments, Estates and Representation, Ashgate, vol. 23, novembre 2003

Anceau Eric, « Le coup d’État du 2 décembre 1851 ou la chronique de deux morts annoncées et l’avènement d’un grand principe », Parlement[s]. Revue d’histoire politique, L’Harmattan, n°12, 2009/2, pp. 24-42 (texte intégral)

Aprile Sylvie, «  »La prison agrandie ». L’internement au lendemain du 2 décembre 1851″, Revue d’histoire moderne et contemporaine, 46-4, octobre-décembre 2000, pp. 658-679. (texte intégral)

Aprile Sylvie et Huard Raymond, « Le coup d’Etat du 2 décembre 1851. Bibliographie », in Autour de décembre 1851, Revue d’Histoire du XIX° siècle, n° 22, 2001/1 (texte intégral)

Aprile Sylvie, « Faire vivre la République. Paroles et écrits des exilés au lendemain du coup d’Etat », in Comment meurt une République ? Autour du 2 décembre, Actes du colloque de Lyon – décembre 2001, Sylvie Aprile, Nathalie Bayon, Laurent Clavier, Louis Hincker, Jean-Luc Mayaud (dir.), Société d’histoire de la révolution de 1848 et des révolutions du XIXe siècle, Paris, Créaphis, 2004, pp. 51-62

Arnaud René, Le coup d’état du 2 décembre, Paris, Librairie Hachette, collection « Récits d’autrefois », 1926, 127 p.

Arnaud René, Le 2 décembre, Paris, Hachette, collection « L’histoire par l’image », 1967, 157 p.

Aubry Octave, Napoléon III à la conquête du pouvoir, Paris, Librairie Flammarion, 1934, in 12, 128 p.

Baudoin Patricia, « Balzac et la République : chronique d’une mort attendue », in Comment meurt une République ? Autour du 2 décembre, Actes du colloque de Lyon – décembre 2001, Sylvie Aprile, Nathalie Bayon, Laurent Clavier, Louis Hincker, Jean-Luc Mayaud (dir.), Société d’histoire de la révolution de 1848 et des révolutions du XIXe siècle, Paris, Créaphis, 2004, pp. 233-246

Bayon Nathalie, « L’héritage tronqué. La Seconde République et le coup d’Etat sous la plume d’un républicain opportuniste, Eugène Spuller (1835-1896) », in Comment meurt une République ? Autour du 2 décembre, Actes du colloque de Lyon – décembre 2001, Sylvie Aprile, Nathalie Bayon, Laurent Clavier, Louis Hincker, Jean-Luc Mayaud (dir.), Société d’histoire de la révolution de 1848 et des révolutions du XIXe siècle, Paris, Créaphis, 2004, pp. 89-98

Bedouelle Guy, « Lacordaire et le coup d’Etat du 2 décembre 1851 », Lacordaire et quelques autres… Religion et politique, Actes du Colloque de Recey-sur-Ource – 7 juillet  2002, Marie-Odile Munier (dir.), Presses de l’Université de Toulouse 1, 2003, 240 p. 

Bel Maurice, « Ces condamnés, que sont-ils devenus ? », in verdon 1851, n°5, s.d. (2001)

Bendana Kmar, Les établissements pénitentiaires de l’armée française en Algérie sous le Second Empire, thèse de 3e cycle, Histoire, Paris 1, 1982, dact., XV-244 f°.

Bensimon Fabrice, « Regards d’outre-Manche », in Comment meurt une République ? Autour du 2 décembre, Actes du colloque de Lyon – décembre 2001, Sylvie Aprile, Nathalie Bayon, Laurent Clavier, Louis Hincker, Jean-Luc Mayaud (dir.), Société d’histoire de la révolution de 1848 et des révolutions du XIXe siècle, Paris, Créaphis, 2004, pp. 211-222

Bertrand Emilie, La presse, les journalistes et le coup d‘État de Louis-Napoléon Bonaparte, Mémoire de maîtrise sous la direction de Francis Démier, Université Paris 10, 1996.

Bertrand Thierry, Exil et transportation. Sources pour l’étude des proscriptions bonapartistes (1848-1870), mémoire de DEA, sous la direction de Ralph Schor, Université de Nice-Sophia-Antipolis, 2002, 44 p. (texte intégral)  

Bihl Luc, Le coup d’État du 2 décembre 1851 : la résistance républicaine au coup d’État, Paris, Aubier Montaigne, Collection Floréal, 1982, 223 p.

Bluche Frédéric, Le prince, le peuple et le droit : autour des plébiscites de 1851 et 1852, PUF – Léviathan, 1999 (compte-rendu par Sylvie Aprile)

Bocquet  Jean Baptiste, Napoléon III. Ses serments, son crime du 2 décembre, Paris, de Moquet, 1883, in 18, 16 p. (texte intégral)

Bonot Marius, La liberté individuelle et les mesures d’exception sous le le Second Empire, thèse de doctorat, droit, Paris, A. Michalon, 1908, 234 p.

Bouchet Thomas, « La répression dans une perspective comparatiste : quelques réflexions en guise d’introduction », in Cordillot Michel (dir.), Le coup d’Etat du 2 décembre 1851 dans l’Yonne. Résistance et répression. Actes du colloque historique organisé à Auxerre le 17 novembre 2001, Auxerre, ADIAMOS – 89 et Société des sciences historiques et naturelles de l’Yonne, 2001 (présentation et bon de commande) pp. 83-86

Bourgin Georges, «Les préfets de Napoléon III, historiens du coup d’Etat»,dans Revue historique, tome 166, 1931, pp. 274-289.(texte intégral)

Bouthillon Fabrice, L’illégitimité de la République. Considérations sur l’histoire politique de la France au XIXe siècle  (1851-1914), coll. Commentaire, Plon, 2005, 312 p. (compte-rendu)

Bulletin de 1851-2001, Association pour la commémoration de la résistance au coup d’Etat du 2 décembre 1851 (21 numéros parus au 1/12/2002) (sommaires et accès aux articles)

Bronne Carlo, «Le Rubicon », dans Revue des Deux Mondes, 1er décembre 1950 

Cardoni Fabien, « «La « garde de la République » et le coup d’État du 2 décembre », Revue d’histoire du XIXe siècle, 2003-26-27, Varia , [En ligne], mis en ligne le 19 février 2008. (texte intégral)

Caron Jean-Claude, « Face au coup d’Etat : construction et historicisation du 2 décembre par la propagande bonapartiste », in Comment meurt une République ? Autour du 2 décembre, Actes du colloque de Lyon – décembre 2001, Sylvie Aprile, Nathalie Bayon, Laurent Clavier, Louis Hincker, Jean-Luc Mayaud (dir.), Société d’histoire de la révolution de 1848 et des révolutions du XIXe siècle, Paris, Créaphis, 2004, pp. 11-26

Cazals Rémi, « Les proscrits de 1852 », in MIREHC, n°3, Université de Toulouse 2, 1999, pp. 24-32 (texte intégral)

Chamouard Patrice, Paris en décembre 1851. Le comportement des représentants montagnards, mémoire de maîtrise sous la direction de Philippe Vigier, Nanterre, 1974

Charle Christophe, «Le souvenir du Deux-décembre, les étudiants et le boulangisme », dans La France démocratique, mélanges offerts à Maurice Agulhon, Paris, Publications de la Sorbonne, 1998, pp. 277-286.

Cherrier Emmanuel, 18 brumaire et 2 décembre : d’un coup d’Etat à l’autre. Eléments pour une étude du coup d’Etat, thèse de sciences politiques, direction Philippe Raynaud, Université de Lille II, 1999

collectif, Histoire de France à travers les journaux du temps passé. D’un coup d’État à l’autre, 1799-1851, L’Arbre Verdoyant, 1990   

Collignon J.P., Médailles politiques et satiriques, décorations et insignes de la 2ème République française, 1848-1852, Charleville-Mézières, 1984            

Dalisson Rémi, « La célébration du coup d’Etat de 1851. Symbolique politique et politique des symboles », in Autour de décembre 1851, Revue d’Histoire du XIX° siècle, n° 22, 2001/1 (texte intégral)

Damaggio Jean-Paul, « Des femmes dans l’insurrection ? », in Bulletin de l’Association 1851-2001, n° 10, juin/juillet 2000 (texte intégral)

Damaggio Jean-Paul, « Les villages dans l’insurrection ou la commune face à la démocratie », in 1851, une insurrection pour la République. Actes des journées d’étude de 1999 à La Tour d’Aigues et de 2001 à Sainte-Tulle, Association 1851 pour la mémoire des Résistances républicaines, Les Mées, 2002, pp. 169-178 (texte intégral) (bon de commande)

Damaggio Jean-Paul, « Des historiens actuels et 1851 », Bulletin de l’Association 1851, n°23, avril 2003 (texte intégral)

Dansette Adrien, Louis-Napoléon à la conquête du pouvoir, Hachette, 1961; nouvelle édition corrigée et augmentée, Hachette, 1973 (compte-rendu)

Darrieux Eric, « La mémoire de 1851, transmission et institutionnalisation », in 1851, une insurrection pour la République. Résistance, mémoire et valeurs républicaines, Association 1851 pour la mémoire des Résistances républicaines, décembre 2007, Les Mées, pp. 91-99 (commander)

Darriulat Philippe, « La place du sentiment national dans les propagandes républicaine et bonapartiste, une étude comparée », in Comment meurt une République ? Autour du 2 décembre, Actes du colloque de Lyon – décembre 2001, Sylvie Aprile, Nathalie Bayon, Laurent Clavier, Louis Hincker, Jean-Luc Mayaud (dir.), Société d’histoire de la révolution de 1848 et des révolutions du XIXe siècle, Paris, Créaphis, 2004, pp. 153-170

Daspre André, « La fortune des Rougon, roman historique », in Provence 1851. Une insurrection pour la République, Actes des journées d’étude de 1997 à Château-Arnoux et de 1998 à Toulon, Association pour 150ème anniversaire de la résistance au coup d’Etat du 2 décembre 1851, Les Mées, 2000  (pour commander ce volume)

Decaux Alain, Coup d’État à l’Élysée : le 2 décembre 1851, Perrin, 2008, 322 p. (présentation

Delord Taxile, Histoire illustrée du Second Empire, Paris, Baillère, 6 volumes, 1880-1883 (chapitres XV à XXII sur le coup d’Etat)

Demier Franck, « Le coup d’État de Louis-Napoléon Bonaparte », L’Histoire, n°260, 2001

Denolle Eliane, La presse de Paris et de province devant les problèmes ouvriers au lendemain du coup d’Etat (décembre 1851-décembre 1852), DES sous la direction de E. Labrousse, Paris, Faculté des Lettres-Sorbonne, 1960, 105 p.

De Ridder Alfred, « La Belgique et la France au lendemain du coup d’Etat », Revue belge de philologie et d’histoire, 3, 1924, pp. 553-572 (texte intégral)

Dessal Marcel, Le Complot de Lyon et la résistance au coup d’Etat dans le Sud-Est, in 1848, Revue des révolutions contemporaines, 189, 1951, pp. 83-96 (texte intégral)

De Vaulx Bernard,  L’échéance de 1852 ou la liquidation de 1848, Paris, Editions Self, 1948, 227 p.

Devos Denise, « La loi de réparation nationale du 30 juillet 1881 : source de l’histoire de la répression de l’insurrection de décembre 1851 », Revue d’Histoire du XIXe siècle, 1, 1985 (texte intégral)

Devos Denise, La Troisième République et la mémoire du coup d’état de Louis Napoléon Bonaparte, Paris, Archives Nationales, 1992

Dominique Pierre [Pierre Lucchini], Louis-Napoléon et le Coup d’État du deux décembre, Paris, SFELT, 1951, 312 p. 

Donet-Vincent Danielle, De soleil et de silence. Histoire des bagnes de Guyane, Paris, Boutique de l’histoire, 2003, 551 p. (compte-rendu)

Douarche A., Michel de Bourges et le parti républicain, Bourges, Sire, 1882

Doutrepont Georges, Les proscrits du coup d’état de deux-décembre 1851 en Belgique (Notes historiques et littéraires), Bruxelles, Palais des académies, Liège, H. Vaillant-Carmanne, 1938

Duport Jean, Arthur Ranc, journaliste, homme politique, romancier, discours de rentrée à l’audience solennelle de la Cour d’appel de Poitiers, 17 septembre 1956, Poitiers, P. Oudin, 1957, 20 p.

Durrieu Isabelle, L’image du suspect politique d’après les rapports de gendarmerie (1850-1851), mémoire de maîtrise, Université de Paris X Nanterre, 1984 (dir. Philippe Vigier), 211 p.

Dutacq François, « Notes et documents sur le complot du Sud-Est, 1850-1851 », La Révolution de 1848, 1925, tome XI, pp. 345-359 et tome XII pp. 403-415 et 442-452

El Gammal Jean, « Le coup d’Etat du 2 décembre au miroir des cultures politiques en France (fin XIXe début XXe siècles) », in Comment meurt une République ? Autour du 2 décembre, Actes du colloque de Lyon – décembre 2001, Sylvie Aprile, Nathalie Bayon, Laurent Clavier, Louis Hincker, Jean-Luc Mayaud (dir.), Société d’histoire de la révolution de 1848 et des révolutions du XIXe siècle, Paris, Créaphis, 2004, pp. 405-418

Emerit Marcel, Pauline Roland et les déportées d’Afrique, Alger, Éditions de l’Empire, 1945, 104 p.

Emerit Marcel, « À propos des déportés du Second Empire », Revue Africaine, 1er et 2e trimestre 1950, pp. 153-156

Encrevé André, « Protestantisme et politique. Les protestants du Midi en décembre 1851 », dans Droite et Gauche en Languedoc-Roussillon de 1789 à nos jours. Actes du colloque de Montpellier, 9-10 juin 1973, Montpellier, Centre d’histoire contemporaine du Languedoc méditerranéen et du Roussillon, 1975, 376 p., pp. 161-196.

Encrevé André, « Mémoires du pasteur Souché (1804-1878) [déporté sous le Second Empire] », Bulletin de la Société d’histoire du protestantisme français, 1987, vol. 133, n° 2, pp. 257-293 

Encrevé André, « Protestantisme et bonapartisme », Revue d’histoire du XIXe siècle, n°28 – 2004/1, pp. 111-132 (texte intégral)

Estève Christian, « Liberté et droit de chasse : au cœur ou marge de l’insurrection de 1851 ? », dans Comment meurt une République ? Autour du 2 décembre, Actes du colloque de Lyon – décembre 2001, Sylvie Aprile, Nathalie Bayon, Laurent Clavier, Louis Hincker, Jean-Luc Mayaud (dir.), Société d’histoire de la révolution de 1848 et des révolutions du XIXe siècle, Paris, Créaphis, 2004, pp. 327-348

Faure Alain, « Pages arrachées à l’histoire de la déportation politique au XIXe siècle », Le Mouvement social, octobre-décembre 1992, n° 161, p. 3-6 (texte intégral)

Forstenzer Thomas R., French Provincial Police and the fall of the Second Republic. Social fear and Counterrevolution, Princeton University Press, 1980, XXI-336 p. (commander)

Fourn François, « 1849-1851 : l’anti-communisme en France. Le Spectre rouge de 1852 », dans Comment meurt une République ? Autour du 2 décembre, Actes du colloque de Lyon – décembre 2001, Sylvie Aprile, Nathalie Bayon, Laurent Clavier, Louis Hincker, Jean-Luc Mayaud (dir.), Société d’histoire de la révolution de 1848 et des révolutions du XIXe siècle, Paris, Créaphis, 2004, pp. 135-152

Francesco (de) Antonio, « Les interprétations du coup d’État du 2 décembre en Italie », dans Comment meurt une République ? Autour du 2 décembre, Actes du colloque de Lyon – décembre 2001, Sylvie Aprile, Nathalie Bayon, Laurent Clavier, Louis Hincker, Jean-Luc Mayaud (dir.), Société d’histoire de la révolution de 1848 et des révolutions du XIXe siècle, Paris, Créaphis, 2004, pp. 223-232

Fricoteaux Benoit, Le langage de la répression dans la presse parisienne au lendemain du 2 décembre 1851, mémoire de maîtrise, Histoire, Paris 1, 1980, dact. 

Gaïti Brigitte, « Comment faire un régime « dans les formes » ? Réflexions autour du 2 décembre 1851 et du 13 mai 1958″, dans Comment meurt une République ? Autour du 2 décembre, Actes du colloque de Lyon – décembre 2001, Sylvie Aprile, Nathalie Bayon, Laurent Clavier, Louis Hincker, Jean-Luc Mayaud (dir.), Société d’histoire de la révolution de 1848 et des révolutions du XIXe siècle, Paris, Créaphis, 2004, pp. 425-440

Garrigou Alain, « Mourir pour des idées. Les récits de la mort d’Alphonse Baudin », dans Comment meurt une République ? Autour du 2 décembre, Actes du colloque de Lyon – décembre 2001, Sylvie Aprile, Nathalie Bayon, Laurent Clavier, Louis Hincker, Jean-Luc Mayaud (dir.), Société d’histoire de la révolution de 1848 et des révolutions du XIXe siècle, Paris, Créaphis, 2004, pp. 75-88

Garrigou Alain, Mourir pour ses idées. La vie posthume d’Alphonse Baudin, Les Belles Lettres, 2010, 310 p. (présentation) (note de lecture de Raymond Huard, L’Humanité du 23 juin 2010)

Gasse Michel, Coup d’Etat du 2 décembre 1851. Militaires récompensés et civils tués, Editions généalogiques de La Voûte, 2007

Gaulot Paul, Le coup d’État du 2 décembre 1851,  Paris, Henri Gautier Éditeur, collection “Récits des grands jours de l’Histoire”, n° 34, s. d. [1897], 24 p.

Gaumont Jean, « Les coopérateurs et le coup d’État de 1851 », Revue des Études coopératives, 46, janvier-mars 1933, pp. 176-197 (texte intégral)

Geywitz Gisela, Das Plebiszit Von 1851 in Frankreich, Tubingen, Mohr, 1965, VIII-281 p.

Girollet Anne, La Constitution de 1848 face au risque de césarisme », dans Comment meurt une République ? Autour du 2 décembre, Actes du colloque de Lyon – décembre 2001, Sylvie Aprile, Nathalie Bayon, Laurent Clavier, Louis Hincker, Jean-Luc Mayaud (dir.), Société d’histoire de la révolution de 1848 et des révolutions du XIXe siècle, Paris, Créaphis, 2004, pp. 113-126

Gossez Rémi, Le droit à dommages-intérêts aux proscrits du Second Empire (1870-1882). Avec une consultation sur les dommages-intérêts aux victimes du Deux-Décembre [par l’avocat Eugène Delattre], Paris, Rieder, 1940, 26 p.

Gossez Rémi, «Bibliographie critique de la littérature du Coup d’État », dans 1848 et les révolutions du XIXe siècle, n°189, 1951, pp. 153-158(texte intégral)

Grimond Vincent, « Le coup d’Etat du 2 décembre 1851 », L’Ardennais, 29 juin 1971

Guedalla Philip, Le secret du coup d’Etat. Correspondance inédite du Prince Louis Napoléon, de MM. De Morny, De Flahaut et autres (1848-1852), Paris, Emile-Paul frères, 1928, 313 p.

Guillemin Henri, Le Coup du 2 décembre, Gallimard, 1951 (compte-rendu)

Guillon Jean-Marie, « La résistance au coup d’Etat du 2 décembre d’après quelques manuels scolaires des années vingt à quarante », in Bulletin de l’Association 1851-2001, n° 18, octobre/novembre 2001 (texte intégral)

Guillon Jean-Marie, « Une histoire sans légende ? La résistance au coup d’Etat du 2 décembre 1851 », in Montagnes, Mémoire, Méditerranée. Mélanges offerts à Philippe Joutard, Grenoble-Aix-en-Provence, Musée Dauphinois et Publications de l’Université de Provence, 2002 (texte intégral)

Guillon Jean-Marie, « De 1851 à 2012, invention et remises en question d’une tradition
républicaine », in 1851, un soulèvement pour la République, Courrier scientifique hors série n°3, juin 2012, Savoirs du Verdon, Parc naturel régional, pp. 37-54 (texte intégral)

Guillot Anne-Laure, La prison politique de Belle-Ile-en-Mer : les détenus et leur vie quotidienne (1848-1858), mémoire de maîtrise, direction Desert, Université catholique de l’Ouest,  1997

Guimard Sébastien, Les cinquantenaires de la Seconde République (1898-1902), mémoire de maîtrise, direction Rosemonde Sanson, Université Paris I, 1996 (texte intégral en cliquant ici)

Halsted John B. (introductions), December 2, 1851. Contemporary writings on the coup d’etat of Louis Napoleon, Garden City, N.Y., Anchor Books, 1972, 424 p.

Hecquet Michèle, « Sand et les fins de la Seconde République », dans Comment meurt une République ? Autour du 2 décembre, Actes du colloque de Lyon – décembre 2001, Sylvie Aprile, Nathalie Bayon, Laurent Clavier, Louis Hincker, Jean-Luc Mayaud (dir.), Société d’histoire de la révolution de 1848 et des révolutions du XIXe siècle, Paris, Créaphis, 2004, pp. 247-258

Hincker Louis, « De la mort d’une République à la mort d’une révolution », dans Comment meurt une République ? Autour du 2 décembre, Actes du colloque de Lyon – décembre 2001, Sylvie Aprile, Nathalie Bayon, Laurent Clavier, Louis Hincker, Jean-Luc Mayaud (dir.), Société d’histoire de la révolution de 1848 et des révolutions du XIXe siècle, Paris, Créaphis, 2004, pp. 450-451

Houte Arnaud-Dominique, « La gendarmerie au miroir de Décembre : Cochet de Savigny et la légitimation du coup d’Etat », dans Comment meurt une République ? Autour du 2 décembre, Actes du colloque de Lyon – décembre 2001, Sylvie Aprile, Nathalie Bayon, Laurent Clavier, Louis Hincker, Jean-Luc Mayaud (dir.), Société d’histoire de la révolution de 1848 et des révolutions du XIXe siècle, Paris, Créaphis, 2004, pp. 201-210

Houte Arnaud-Dominique, Louis-Napoléon Bonaparte, le coup d’Etat du 2 décembre 1851, Larousse, à paraître le 12 janvier 2011 (commande)

Huard Raymond, « Une structure politique ambiguë : les sociétés secrètes quarante huitardes dans le Midi de la France », Actes du colloque de Privas sur Histoire et clandestinité (mai 1977),  Revue du Vivarais, 1979 

Huard Raymond, « Républicanisme rural et riposte à l’insurrection de 1851. Enquête sur la diversité des comportements républicains. », dans Actes du Colloque d’Aurillac, Fidélité républicaine et monde rural 1848-1851, 27 -28 août 1999 rassemblés par Jean Eric Jung, Société des lettres, sciences et arts La Haute Auvergne, Mémoires 7, Aurillac, 2001 (texte intégral)

Huard Raymond (dir.), Autour de décembre 1851, Revue d’Histoire du XIX° siècle, n° 22, 2001/1 (sommaire, avec accès aux résumés et à certains articles en texte intégral)

Huard Raymond, « Le 2 décembre 1851, modèle de coup d’Etat anti-républicain », dans Comment meurt une République ? Autour du 2 décembre, Actes du colloque de Lyon – décembre 2001, Sylvie Aprile, Nathalie Bayon, Laurent Clavier, Louis Hincker, Jean-Luc Mayaud (dir.), Société d’histoire de la révolution de 1848 et des révolutions du XIXe siècle, Paris, Créaphis, 2004, pp. 441-447

Huard Raymond, Défendre la République, un parcours historique (1792-1958) », dans 1851, une insurrection pour la République. Résistance, mémoire et valeurs républicaines, Association 1851 pour la mémoire des Résistances républicaines, décembre 2007, Les Mées, pp. 9-49 (commander)

Huard Raymond, « Insurrection, révolution, action légale. Les républicains et la conception
de l’action politique 1830-1851″, dans 1851, un soulèvement pour la République, Courrier scientifique hors série n°3, juin 2012, Savoirs du Verdon, Parc naturel régional, pp. 11-26 (texte intégral)

Labussière Alphonse, Rapport sommaire fait au nom de la 4e commission d’initiative parlementaire chargée d’examiner la proposition de loi de M. Jean David et plusieurs de ses collègues, relative aux condamnés politiques pendant la période qui s’est écoulée du 2 décembre 1851 jusqu’à la chute de l’Empire (31 mars 1882), Paris, A. Quantin, s. d., 4 p.

Lacroix Bernard, « Du coup de force au coup d’État, contribution à l’étude du travail de mise en forme des événements du 2 décembre 1851 », dans Comment meurt une République ? Autour du 2 décembre, Actes du colloque de Lyon – décembre 2001, Sylvie Aprile, Nathalie Bayon, Laurent Clavier, Louis Hincker, Jean-Luc Mayaud (dir.), Société d’histoire de la révolution de 1848 et des révolutions du XIXe siècle, Paris, Créaphis, 2004, pp. 37-50

Lagoueyte Patrick, « Les magistrats du parquet face au coup d’État », dans Comment meurt une République ? Autour du 2 décembre, Actes du colloque de Lyon – décembre 2001, Sylvie Aprile, Nathalie Bayon, Laurent Clavier, Louis Hincker, Jean-Luc Mayaud (dir.), Société d’histoire de la révolution de 1848 et des révolutions du XIXe siècle, Paris, Créaphis, 2004, pp. 183-200

Lagoueyte Patrick, « Communications et informations au cœur du coup d’État de 1851 », Bulletin de l’Association 1851 pour la mémoire des résistances républicaines, 60, janvier-février-mars 2013, pp. 6-12 (texte intégral)

Lagoueyte Patrick, Le coup d’État du 2 décembre 1851, CNRS éditions, 2016, 353 p. (commander)

Lahlou Raphael, Le coup d’État du 2 décembre 1851, Paris, Giovanangeli, 2009, 296 p. (commande)

Lahraki Hamlaoui, Le problème des grâces, au lendemain du coup d’État de décembre 1851 jusqu’à l’année 1853, Mémoire de maîtrise sous la direction de Philippe Vigier, Université Paris 10, 1984.

Latta Claude, Les résistances au coup d’État du 2 décembre 1851, Montbrison, Village de Forez, 2002 (texte intégral)

Latta Claude, « La Résistance des Républicains au coup d’Etat du 2 décembre 1851 », dans 1851. Une insurrection pour la République. Événements, mémoire, littérature, Les Mées, Association 1851 pour la mémoire des Résistances républicaines, 2004, pp. 9-57

Lebey André, Les trois coups d’Etat de Louis-Napoléon Bonaparte, Paris, Perrin, 1906, 519 p. (compte-rendu)

Lebrun L., L’indemnisation des victimes du coup d’État de 1851. Loi du 31 juillet 1881, Mémoire de maîtrise sous la direction de Maurice Agulhon, Université Paris 1, 1982.

Lecocq Pierre et Martinage Renée, « Les magistrats et la politique au XIXe siècle. L’exemple des commissions mixtes de 1852 », Tijdschrift voor rechtsgeschiedenis, 1982, pp. 19-47

Le Gall Laurent, « Des processus de politisation dans les campagnes françaises (1830-1914) : esquisse pour un état des lieux« , dans Jean-Claude Caron et Frédéric Chauvaud [dir.], Les campagnes dans les sociétés européennes : France, Allemagne, Espagne, Italie (1830-1930), 2005.

Le Trocquer Olivier, « Le Deux décembre, ou le sacre de l’auteur. Usages politiques d’un lieu commun de l’écriture de l’histoire », in Autour de décembre 1851, Revue d’Histoire du XIX° siècle, n° 22, 2001/1 (texte intégral)

Leulliez Marianne, «La fortune romanesque des insurrections méridionales de décembre 1851 », dans Roland Andréani et Marianne Leulliez [dir.], De la Révolution au coup d’Etat (1848-1851). Les répercussions des événements parisiens entre Alpes et Pyrénées. Actes du colloque des 18 et 19 septembre 1998, Université Paul Valéry­Montpellier 3, Montpellier, Centre d’histoire moderne et contemporaine de l’Europe méditerranéenne et de ses périphéries, 1999, pp. 261-274. sommaire et commande)

Leulliez Marianne, « Les insurrections populaires de décembre 1851 dans la littérature romanesque », Bulletin de l’Association 1851-2001, n° 3, mai 1999

Levêque Pierre, « Le 2 décembre 1851 : contre la République démocratique », dans Comment meurt une République ? Autour du 2 décembre, Actes du colloque de Lyon – décembre 2001, Sylvie Aprile, Nathalie Bayon, Laurent Clavier, Louis Hincker, Jean-Luc Mayaud (dir.), Société d’histoire de la révolution de 1848 et des révolutions du XIXe siècle, Paris, Créaphis, 2004, pp. 448-449

Lévy Claude, « Notes sur les fondements sociaux de l’insurrection de décembre 1851 en province », Information historique, n°4, septembre/octobre 1954, pp. 142-145 et Bulletin de la Société des sciences historiques et naturelles de l’Yonne, tome 98, 1959-60, pp. 359 et suiv.

Machin Howard, « The Prefects and Political Repression : February 1848 to December 1851 », dans Price Roger (dir.), Revolution and Reaction : 1848 and the Second French Republic, Londres, Croom Helm et New York, Barnes and Noble books, 1975, 333 p. (compte-rendu de Maurice Agulhon)

Magraw Roger, « Pierre Joigneaux and Socialist Propaganda in the French Countryside, 1849–1851 », French Historical Studies, 10, 1978, pp.  599–640.

McPhee Peter, « Popular Culture, Symbolism and Rural Radicalism in Nineteeth-century France », Journal of peasant studies, vol. 5, number 2, Frank Cass & Co. Ltd, january 1978, pp. 238-253

McPhee Peter, The Politics of rural life. Political mobilization in the countryside. 1846-1852, Oxford, Clarendon Press, 1992 (compte-rendu)

Maltby Richard, The Protestant Tradition of Resistance in Southern France (1545-1945), 2001

Mannes Gaston, « Les réfugiés politiques au Luxembourg après le coup d’État du 2 décembre 1851 », in AnnuaireA.L.G.H. – Jahrbuch, Luxembourg, 1987, pp. 93-110

Margadant Ted Winston, The insurrection of 1851 in southern France. Two case studies, Ph. D., University Press, 1972, 221 p.

Margadant Ted Winston, French Peasants in révolt. The Insurrection of 1851, Princeton, 1979 (compte-rendu) (un extrait) (la traduction française du chapitre 6, sur les sociétés secrètes)

Martin Louis, Michel de Bourges. Plaidoyers et discours, Paris, 1909

Martinage Renée, « Les magistrats jugés par les commissions mixtes en 1852 », dans Juger les juges : du Moyen-Age au Conseil supérieur de la magistrature, Paris, La Documentation française, 2000.  (commander)

Martinage Renée, « Les magistrats jugés par les commissions mixtes en 1852 », Histoire de la Justice, n° 12, 2000, pp. 159-170

May Anita, « Catholicism and Bonapartism : Catholics and the Coup d’Etat of Louis Napoleon Bonaparte », Proceedings of the Oklahoma Academy of Science, volume 50, 1970, pp. 162-164 (texte intégral)

Ménager Bernard, La répression à Paris et en province à la suite du coup d’État du 2 décembre (Etude critique), mémoire de D.E.S., Lettres, Paris, 1956, dact.

Ménager Bernard, Les Napoléon du Peuple, Paris, Editions Aubier, 1988, 445 p. compte-rendu()

Merle René, « Mille huit cent cinquante et un », in Bulletin de l’Association 1851-2001, n° 1, novembre 1997 (texte intégral)

Merle René, « Un héritage qu’il convient de faire vivre », in Bulletin de l’Association 1851-2001, n° 2, juillet 1998 (texte intégral)

Merle René, « Quelques remarques sur l’usage de la langue d’oc dans la propagande démocrate-socialiste », in Roland Andréani et Marianne Leulliez [dir.], De la Révolution au coup d’Etat (1848-1851). Les répercussions des événements parisiens entre Alpes et Pyrénées. Actes du colloque des 18 et 19 septembre 1998, Université Paul Valéry­ Montpellier 3, Montpellier, Centre d’histoire moderne et contemporaine de l’Europe méditerranéenne et de ses périphéries, 1999 (texte intégral) (sommaire et commande)

Merle René, « Carnet de route de septembre », in Bulletin de l’Association 1851-2001, n° 18, octobre/novembre 2001 (texte intégral)

Merle René, « Commémorations », in Bulletin de l’Association 1851-2001, n° 10, juin/juillet 2000 (texte intégral)

Merle René, « Les chemins de la conscientisation », in 1851, une insurrection pour la République. Actes des journées d’étude de 1999 à La Tour d’Aigues et de 2001 à Sainte-Tulle, Association 1851 pour la mémoire des Résistances républicaines, Les Mées, 2002, pp. 179-185 (bon de commande)

Merle René, « Campdoras : de l’espérance républicaine brisée au rêve américain. Où l’on fera connaissance aussi avec Gilbert Billard et Charles Sardou », Bulletin de l’Association 1851, n°23, avril 2003 (texte intégral)

Merle René, « La résistance au coup d’État de 1851. Commémoration et non commémoration… », Gavroche revue d’histoire populaire, bimestriel n°134 – 23e année – mars-avril 2004. pp. 21-25. (texte intégral)

Merle René, L’insurrection varoise de 1851, Marseille, Gaussen/Association 1851, 2013, (commande)

Merriman John M., The Agony of the Republic : Repression of the left in Revolutionary France, 1848-1851, New Haven, Yale University press, 1978 (compte-rendu de Maurice Agulhon)

Mollier Jean-Yves, Dans les bagnes de Napoléon III. Mémoires de Charles-Ferdinand Gambon, Paris, P. U. F., 1983, 296 p. (compte-rendu)

Mollier Jean-Yves, « Belle-Ile-en-Mer, prison politique (1848-1858) », dans Maintien de l’ordre et polices en France et en Europe au XIXe siècle, Société d’Histoire de la Révolution de 1848 et des Révolutions du XIXe siècle, Paris, Créaphis, 1987, p. 185-211

Mollier Jean-Yves, « Le crime le plus médiatisé du siècle », dans Comment meurt une République ? Autour du 2 décembre, Actes du colloque de Lyon – décembre 2001, Sylvie Aprile, Nathalie Bayon, Laurent Clavier, Louis Hincker, Jean-Luc Mayaud (dir.), Société d’histoire de la révolution de 1848 et des révolutions du XIXe siècle, Paris, Créaphis, 2004, pp. 99-112 ; réédition complétée de notes, Revue d’histoire du XIX° siècle, 2005-30 (texte intégral)

Mouton Pierre, La transportation en Afrique par le colonel Mouton du 21e de ligne, transporté de décembre, Paris, Degorge-Cadot, 1870, 275 p. (texte intégral)

Neefs Jacques, « Flaubert, sous Napoléon III », dans Comment meurt une République ? Autour du 2 décembre, Actes du colloque de Lyon – décembre 2001, Sylvie Aprile, Nathalie Bayon, Laurent Clavier, Louis Hincker, Jean-Luc Mayaud (dir.), Société d’histoire de la révolution de 1848 et des révolutions du XIXe siècle, Paris, Créaphis, 2004, pp. 259-266

Payne Howard C., « Preparation of a Coup d’Etat : Administrative Centralization and Police Powers in France, 1849-1851. », in Studies in Modern European History in Honor of Franklin Charles Palm, Frederick J. Cox et al.(eds) New York, 1956.

Pécout Gilles, « Révolutions européennes et défense de la République de 1848 à 1851 », in 1851, une insurrection pour la République. Résistance, mémoire et valeurs républicaines, Association 1851 pour la mémoire des Résistances républicaines, décembre 2007, Les Mées, pp. 51-66 (commander)

Pélissier Léon-Gabriel, « Souvenirs de Jean-Antoine Brès, transporté politique (1851-1859) », La Révolution de 1848. Bulletin de la Société d’histoire de la Révolution de 1848, tome 9, 1912-1913, pp. 60-69, 91-115

Pointu Suzanne, Les victimes du coup d’Etat de 1851, Archives et Culture, à paraître septembre 2007

Poncier Anthony, « La magistrature contre la République », dans Comment meurt une République ? Autour du 2 décembre, Actes du colloque de Lyon – décembre 2001, Sylvie Aprile, Nathalie Bayon, Laurent Clavier, Louis Hincker, Jean-Luc Mayaud (dir.), Société d’histoire de la révolution de 1848 et des révolutions du XIXe siècle, Paris, Créaphis, 2004, pp. 171-182

Prat Jules-Gustave, Les exploits du 2 décembre, récits d’histoire du XIXe siècle. Deuxième série. Un bourgeois rebelle. Le dernier combattant. Un suspect sous le Second Empire, Paris, Dentu, 1889, 245 p.

Primi Alice, « Le coup d’Etat selon Hermance Lesguillon, femme de lettres : un espoir de progrès social et de régénération chrétienne », dans Comment meurt une République ? Autour du 2 décembre, Actes du colloque de Lyon – décembre 2001, Sylvie Aprile, Nathalie Bayon, Laurent Clavier, Louis Hincker, Jean-Luc Mayaud (dir.), Société d’histoire de la révolution de 1848 et des révolutions du XIXe siècle, Paris, Créaphis, 2004, pp. 127-134 

Richard Jean-Claude, « Le comte de Chambord, “Henry V”, et le plébiscite de Louis Napoléon Bonaparte des 21-22 novembre 1852 », dans Mélanges en l’honneur du professeur Roland ANDREANI, Presse, politique, culture et société du XVIIIe au XXe s. (France-Languedoc), dir. Jean-François Jacouty, Centre d’histoire de l’Europe méditerranéenne et de ses périphéries, Publications de l’Université Paul Valéry – Montpellier 3, 2007 (commander)

Richard Nathalie, « Coup d’Etat politique et révisions historiographiques : des conséquences du 2 décembre sur la philosophie de l’histoire », dans Comment meurt une République ? Autour du 2 décembre, Actes du colloque de Lyon – décembre 2001, Sylvie Aprile, Nathalie Bayon, Laurent Clavier, Louis Hincker, Jean-Luc Mayaud (dir.), Société d’histoire de la révolution de 1848 et des révolutions du XIXe siècle, Paris, Créaphis, 2004, pp. 63-74

Riot-Sarcey Michèle, « Du mot à la chose ou comment meurt la République de 1848 ? », dans Comment meurt une République ? Autour du 2 décembre, Actes du colloque de Lyon – décembre 2001, Sylvie Aprile, Nathalie Bayon, Laurent Clavier, Louis Hincker, Jean-Luc Mayaud (dir.), Société d’histoire de la révolution de 1848 et des révolutions du XIXe siècle, Paris, Créaphis, 2004, pp. 285-298

Riot-Sarcey Michèle, « Comment meurt une République ? », dans Comment meurt une République ? Autour du 2 décembre, Actes du colloque de Lyon – décembre 2001, Sylvie Aprile, Nathalie Bayon, Laurent Clavier, Louis Hincker, Jean-Luc Mayaud (dir.), Société d’histoire de la révolution de 1848 et des révolutions du XIXe siècle, Paris, Créaphis, 2004, pp. 452-455

Roche-Galopini Gisèle , « La IIe République et le coup d’État de 1851 », Annales de l’Académie de Mâcon, quatrième série, Tome 13, Travaux 2001

Roche-Galopini Gisèle, « Edgar Quinet (1803-1875) », Bulletin de l’Association 1851, n°24, juillet 2003 (texte intégral)

Rojarel Anne-Catherine, La république et l’opinion dans la seconde moitié de 1850, mémoire de maîtrise, Université de Paris X Nanterre, 1977 (Dir. Philippe Vigier), 172 p.

Rossel André, D’un coup d’Etat à l’autre : 1799-1851, Montreuil, L’arbre verdoyant, 1990, 319 p.

Rougerie Jacques, « Par-delà le coup d’Etat, la continuité de l’action et de l’organisation ouvrières », dans Comment meurt une République ? Autour du 2 décembre, Actes du colloque de Lyon – décembre 2001, Sylvie Aprile, Nathalie Bayon, Laurent Clavier, Louis Hincker, Jean-Luc Mayaud (dir.), Société d’histoire de la révolution de 1848 et des révolutions du XIXe siècle, Paris, Créaphis, 2004, pp. 267-284

Roquette-Buisson (Comte de), « La journée du 2 décembre 1851 », Revue des Pyrénées, tome XXIII, 1er fascicule, 1911, pp. 138-149 (texte intégral)

Rozier-Robin Edith, «Le souvenir du 2 décembre dans la mémoire républicaine 1868-1901 », dans 1848, Révolutions et mutations au XIXe siècle, no 1, 1985, pp.87-113. (texte intégral)

Rude Fernand, Bagnes d’Afrique, 3 transportés en Algérie après le coup d’Etat du 2 décembre, Maspéro, 1981

Rude Fernand, «Mourir à Douera », Le Mouvement social, n° 161, octobre-décembre 1992, pp. 7-24. (texte intégral)

Saint-Bonnet François, « Technique juridique du coup d’Etat, juge gouvernemental », dans Frédéric Bluche (dir.), Le Prince, le Peuple et le Droit. Autour des plébiscites de 1851 et 1852, Paris, PUF, 2000, pp. 123-160

Saint Bris Gonzague, Le coup d’éclat du 2 décembre ou La prise de pouvoir par Louis Napoléon Bonaparte, Paris, Tallandier, 2001, préface d’Alain Decaux

Sanson Axel, La mémoire du pavé, l’image de la barricade au XIXe siècle, Mémoire de maîtrise sous la direction de Ségolène Le Men, Université Paris 10, 1999.

Sauvageot André, « Cent ans après le 2 décembre 1851. La Haute Cour et le coup d’État. Récit extrait de Victor Hugo », Pouvoir judiciaire, 6e année, n° 62, décembre 1951, pp. 4-5.

Seignobos Charles, « Le coup d’État de 1851. Les commissions mixtes d’après les fonds versés récemment aux Archives nationales », Société d’histoire moderne. Bulletin, 2e série, janvier 1909, pp. 59-61 (texte intégral)

Seignobos Charles, «Les opérations des commissions mixtes en 1852 », dans La Révolution de 1848, tome 6, mai-juin 1909, pp. 59-67.

Sers Mme, « Recherches sur l’activité des transportés en Algérie », Revue 1848 et les révolutions du XIXe siècle, n° 185, 1949, pp. 47-75

Simpson F.-A., Louis Napoleon and the Recovery of France, Londres, Longmans, Green, 1923, 396 p.

Tailland Michel, « Une vision extérieure : la République et les événements de 1851 vus par la presse britannique », dans 1851, une insurrection pour la République. Résistance, mémoire et valeurs républicaines, Association 1851 pour la mémoire des Résistances républicaines, décembre 2007, Les Mées, pp. 79-90 (commander)

Tchernoff Iouda, Associations et sociétés secrètes sous la seconde république, Paris, Pedone, 1905  (texte intégral)

Tchernoff Iouda, Le parti républicain au coup d’état et sous le second empire, Paris, Pedone, 1906 (4 premiers chapitres)

Thuillier Guy et Wright Vincent, «Pour l’histoire du coup d’État, une source à exploiter: les dossiers des pensionnés du 2 décembre 1851 », Le Mouvement social, n° 94, janvier-mars 1976, pp. 97-106. (texte intégral)

Tilly Charles, « How Protest Modernized in France, 1845-1855 », dans William O. Aydelotte (éd.), The Dimensions of Quantitative Research in History, Princeton (New Jersey), p. 192-255 

Tilly Charles, Louise et Richard, The Rebellious Century 1830-1930, Cambridge (Mass.), 1975, 354 p. (compte-rendu de Maurice Agulhon)

Tilly Charles, The Contentious French : Four Centuries of Popular Struggle, Cambridge (Mass.), 1986 ; traduit par Eric Diacon, La France conteste de 1600 à nos jours, Paris, Fayard, 1986, 622 p. (compte-rendu)

Varcin Paul, « Le coup d’Etat de 1851, à travers la correspondance du Comte de Flahaut », Bulletin de l’Association 1851, 22, janvier 2003 (texte intégral)

Vigier Philippe, « Le coup d’Etat de Louis Napoléon Bonaparte », in L’Histoire, n° 193, 1995 (texte intégral)

Vigoureux Claude, Maupas et le coup d’Etat de Louis-Napoléon, préface de Jean Tulard, publié avec le concours de la Fondation Napoléon, Paris, Éditions SPM (coll. Kronos), 2002, 355 p. (présentation)

Waquet Simone, « La réhabilitation des insurgés par la III° République », Coup d’Etat du 2 décembre 1851, les insurgés de Clamecy et de la Nièvre, Actes du colloque tenu à Clamecy le 24 mai 1997, Clamecy, Société scientifique et littéraire de Clamecy, 1999, pp. 243-254 (joindre la Société)

Wauwermans Paul, Les proscrits du coup d’Etat en Belgique, Bruxelles, O. Schepens, 1892, 228 p.

Weill Georges, Histoire du parti républicain en France, 1815-1870, Paris, Librairie Félix Alcan, 1900, 552 p. ; réimpression Genève, Slatkine re­print, 1980, 431 p. (compte-rendu)

Willette Luc, Le coup d’Etat du 2 décembre 1851, Aubier, 1982

Willette Luc, « Les soulèvements de 1851 dans les campagnes », Gavroche, 8, février/mars 1983, pp. 1-7 (texte intégral)

Wright Vincent, « Le corps préfectoral et le coup d’Etat du 2 décembre 1851 », Revue administrative, janvier-février 1968, 121, pp. 19-24 et mars-avril 1968, 122, pp. 153-159

Wright Vincent, «The Coup d’Etat of December 1851. Repression and the Limits of the Repression », dans Roger Price [ed.], Revolution and Reaction : 1848 and the Second French Republic, Londres, Croom Helm, 1975, pp. 303-333 (compte-rendu de Maurice Agulhon)

Zévaès Alexandre, « Les proscrits français en 1848 et 1851 à Londres », La Révolution de 1848 et les révolutions du XIXe siècle, 1830-1848-1870. Bulletin de la Société d’histoire de la Révolution de 1848, tome 20, 1923-1924, p. 345-375; tome 20, 1924-1925, p. 94-114