Ouvrages et articles consacrés au XIX° siècle

Bibliographie

Ouvrages et articles consacrés au XIX° siècle

Cette page n’entend pas réaliser un recensement exhaustif des ouvrages et articles consacrés au XIXe siècle. Elle présente seulement une sélection d’études pouvant éclairer certains aspects de la résistance au coup d’Etat de décembre 1851.

Le génarl Cavaignac

Agulhon Maurice, Pénitents et Francs-Maçons de l’ancienne Provence, Paris, Fayard, 1968 (compte-rendu)

Agulhon Maurice, Une Ville ouvrière au temps du socialisme utopique, Toulon de 1815 à 1851, Paris, Mouton, 1970  (compte-rendu)

Agulhon Maurice, La République au village, Paris, Plon, 1970 (compte-rendu)

Agulhon Maurice, L’agriculture et la société rurale dans le Var dans la première moitié du XIX° siècle, in Annales d’études d’histoire provençale, Publications universitaires des lettres et sciences humaines d’Aix en Provence, 1971

Agulhon Maurice, Les Mariannes du Var, in Bulletin de la Société d’études scientifiques et archéologiques de la Ville de Draguignan, 1972

Agulhon Maurice, Esquisse pour une archéologie de la République, in Annales E.S.C., janvier/février 1973, n°28, pp. 5-34   (texte intégral)

Agulhon Maurice, Le cercle dans la France bourgeoise 1810-1848, étude d’une mutation de sociabilité, Colin, collection les cahiers des annales, 1977 (compte-rendu)

Agulhon Maurice, Marianne au combat, Flammarion, Paris, 1979(compte-rendu

Agulhon Maurice et Maryvonne Bodiguel, Les Associations au village, Actes Sud, Le Paradou, 1981 (compte-rendu)

Agulhon Maurice, Histoire vagabonde, Paris, Gallimard, 1988 (compte-rendu)

Agulhon Maurice, Marianne : les visages de la République, 1992

Agulhon Maurice, Cultures et folklores républicains, Paris, Éditions du Comité des travaux historiques et scientifiques, 1995, 491 p. (compte-rendu)

Agulhon Maurice, Coup d’État et République, Presse de Science Politique, 1997, 99 p.  (compte-rendu)

Agulhon Maurice et alii, La statuaire publique au XIXe siècle, Monum, Editions du patrimoine, 2005, 217 p.

Aprile Sylvie, Le siècle des exilés. Bannis et proscrits de 1789 à la Commune, CNRS Éditions, 2010, 336 p. (présentation) (compte-rendu de lecture)

Aprile Sylvie, La Révolution inachevée (1815-1870), Paris, Belin, collection Histoire de France, 2010, 700 p. (présentation)

Barral Pierre, « Depuis quand les paysans se sentent-ils français ? », Ruralia, 1998-03, (texte intégral)

Berenson Edward, « Politics and the French Peasantry », Social History, 12 (May 1987), pp.  213–229

Berenson Edward,  Populist Religion and Left-Wing Politics in France, 1830-1852, Princeton, New Jersey, Princeton University press, 1987 (compte-rendu)

Berthet Claude, Étude biographique sur Marc-Antoine Brillier, ancien représentant du peuple (1809-1888), Lyon, 1908 (texte intégral)

Bonot Marius, La liberté individuelle et les mesures d’exception sous le Second Empire, thèse de doctorat, Droit, Paris, A. Michalon, 1908, 234 p.

Caron Jean-Claude, L’Été rouge. Chronique de la révolte populaire en France (1841), Collection historique, Paris, Éditions Aubier, 2002, 352 p. (compte-rendu de lecture)

Caron Jean-Claude, Stora Lamarre Annie (sous la direction de), Hugo politique, Actes du colloque de Besancon, 11-13/12/2002, Presses universitaires de Franche-Comté, 2005, 305 p.

Chatelain Abel, Les migrants temporaires et la propagation des idées révolutionnaires en France au XIX° siècle, in 1848, revue des révolutions contemporaines, mai 1951

Chatelain Abel, Les migrations temporaires au XIX° siècle. Problèmes. Méthodes. Documentation, Annales de démographie historique, 1967

Constant Emilien, Le département du Var sous le second empire et au début de la III° République, thèse, Aix-en-Provence, 1977 ; éditée par Association 1851 pour la mémoire des résistances républicaines, Les Mées, 2009 (tomes 1 et 2) (notes de lecture)

Corbin Alain, « La violence rurale dans la France du XIXème siècle et son dépérissement : l’évolution de l’interprétation politique », in Cultures et Conflits, numéro 9-10, printemps-été 1993 (texte intégral)

Corbin Alain, Gerome Noëlle, Tartakowsky Danielle, L’Usage politique des fêtes aux XIX° et XX° siècles, Paris, La Sorbonne, 1994 (compte-rendu)

Dalisson Rémi, Les Trois couleurs, Marianne et l’Empereur. Fêtes libérales et politiques symboliques en France. 1815-1870, Paris, La Boutique de l’Histoire, 2004, 312 p. (compte-rendu de lecture)

Darriulat Philippe, Les Patriotes. La Gauche républicaine et la Nation, 1830-1870, Paris, L’Univers historique, Seuil, 2001, 336 p. (note de lecture)

Farcy Jean-Claude, La jeunesse rurale dans la France du XIXe siècle, Paris, Éditions Christian, 2004, 220 p. (compte-rendu de lecture)

Gerson Stéphane, « L’Etat français et le culte malaisé des souvenirs locaux », Revue d’Histoire du XIX° siècle, 2004-29, Varia (texte intégral)

Gilmore Jeanne, La République clandestine. 1818-1848, Aubier, 1997

Gonod Philippe, « Les sociétés d’assurances mutuelles de l’Ain au XIX° siècle, entre communauté et commune », Ruralia, 1998-02 (texte intégral)

Guionnet Christine, L’Apprentissage de la politique moderne, l’Harmatan, 1997 (compte-rendu de lecture)

Guillon Jean-Marie, « De 1851 à 2012, invention et remise en question d’une tradition républicaine », in 1851, un soulèvement pour la République, Courrier scientifique hors série n°3, juin 2012, Savoirs du Verdon, Parc naturel régional, pp. 37-53

Hazareesingh Sudhir, « L’opposition républicaine aux fêtes civiques du Second Empire : fête, anti-fête et souveraineté », Revue d’Histoire du XIXe siècle, n°26-27, 2003/1 & 2, pp. 149-172 (texte intégral)

Hodde (de la) Lucien, Histoire des sociétés secrètes et du parti républicain de 1830 à 1848, Paris, Julien, Lanier et Cie, 1850, 514 p. (texte intégral)

Huard Raymond, Le Suffrage universel en France. 1848-1946, Paris, Aubier-Montaigne, Collection historique, 1990, 493 p. (compte-rendu)

Huard Raymond, Vovelle Michel, La Passion de la République. Un itinéraire français, Éditions Sociales, 1992

Huard Raymond, « Histoire intellectuelle et histoire par en bas : les candidatures ouvrières de la Révolution à 1870 », in L’élection au XIXe siècle, Romantisme, n° 135, 1er trimestre 2007, pp 23-35

Huard Raymond, « Insurrecton, révolution, action légale. Les républicains et la conception de l’action politique. 1830-1851 », in 1851, un soulèvement pour la République, Courrier scientifique hors série n°3, juin 2012, Savoirs du Verdon, Parc naturel régional, pp. 11-25

Hubscher Roland, « Réflexions sur l’identité paysanne au XIX° siècle : identité réelle ou supposée ? », Ruralia, 1997-01 (texte intégral)

Huntington F., “Popular Radicalism and the Peasantry in Lower Languedoc. 1830-1914”, Thèse de doctorat, Brown University, 1981, pp. 54-56

Kayser Jacques, Les grandes batailles du radicalisme des origines aux portes du pouvoir. 1820-1901, Paris, Marcel Rivière, 1962 (compte-rendu)

Ihl O., Convivialité et citoyenneté Les banquets commémoratifs dans les campagnes républicaines à la fin du XIXe siècle, dans A. Corbin et al. (éd.), Les usages politiques des fêtes aux XIXe-XXe siècles, Paris, 1994. p. 148-152.

Lambert Pierre-Arnaud, La Charbonnerie française, 1821-1823 : du secret en politique, Presses Universitaires de Lyon, 1995

Latta Claude, « Aimé Baune, un journaliste républicain devant la Cour d’Assises de la Loire (1837) », in Bulletin de la Diana, Montbrison, 2007 (texte intégral)

Le Gall Laurent, « L’élection au village dans la France du XIXe siècle. Réflexions à partir du cas finistérien », Revue d’histoire du XIXe siècle, 43, 2011, 17-39. (résumé)

Lennhoff E., Histoire des sociétés politiques secrètes aux XIX° et XX° siècles, Paris, Payot, 1934

Lignereux Aurélien, « 1800-1859. Comment naissent les rébellions », Revue d’histoire du XIXe siècle, 2007-35, La Restauration revisitée – Les formes de la protestation – Une histoire de l’Etat , [En ligne], mis en ligne le 4 janvier 2008. (texte intégral)

Lignereux Aurelien, La France rebellionnaire. Les résistances à la gendarmerie (1800-1859), P U de Rennes, 2008, 365 p. (présentation et commande) (recension)

Luc Jean-Noël [dir], Gendarmerie, État et société au XIXe siècle, Actes du colloque du Centre de recherches en histoire du XIXe siècle, 10 et 11 mars 2000, Paris, Publications de la Sorbonne, 2002, 487 p. (compte-rendu de lecture)

McPhee Peter, « Contours nationaux et régionaux de l’associationnisme politique en France (1830-1880) », in La politisation des campagnes au XIXe siècle. France, Italie, Espagne, Portugal, Actes du Colloque international organisé par l’École française de Rome en collaboration avec l’École normale supérieure (Paris), l’Universitat de Girona, l’Iniversità degli studi della Tusci-Viterbo, Rome, 20-22 février 1997, Collection de l’École française de Rome, 274, 2000 (texte intégral) (compte-rendu de lecture de l’ouvrage)

Margadant Ted W., Tradition and Modernity in Rural France during the Nineteenth Century, dans Journal of Modern History, 56, 1984, p. 667-697 

Mayaud Jean-Luc, Les paysans du Doubs au temps de Courbet : étude économique et sociale des paysans du Doubs au milieu du XIXe siècle, Paris, Les Belles Lettres, 1979 

Merriman John M., Aux marges de la ville : faubourgs et banlieues en France, 1815-1870, Paris, Le Seuil, 1994

Merriman John, Police Stories. Bulding the French State, 1815-1851, Oxford, Oxford University Press, 2006, 254 p. (compte-rendu de lecture)

Miquet-Marty F., Les agents électoraux au XIX° siècle, in P. Rosanvallon, P. Gueniffey (dir.), Une histoire matérielle de la démocratie, Paris, Gallimard Seuil, 1997

Nadaud Martin, Mémoires de Léonard, ancien garçon maçon, présenté par Maurice Agulhon, Hachette, 1976, idem, présenté par Jean-Pierre Rioux, La Découverte 1998 

Pécout Gilles, « La politisation des paysans au XIX° siècle », in Histoire et société rurales n°2, 1994

Perreux Gabriel, Au temps des sociétés secrètes. La propagande républicaine au début de la monarchie de juillet (1830-1835), Paris, Hachette, 1931

Pierre Patrice, Les Élites politiques et le peuple dans la France du XIXe siècle. L’ordre face au désordre, Paris, L’Harmattan, 2010, 180 p. (présentation)

Ploux François, Guerres paysannes en Quercy. Violences, conciliations et répression pénale dans les campagnes du Lot (1810-1860), Paris, La Boutique de l’histoire, 2002, 376 p. (note de lecture)

Price Roger, The French Second Empire. An anatomy of political power, Cambridge, Cambridge University Press, 2001, 507 p. (compte-rendu de lecture)

Riot-Sarcey Michèle, Le procès de la liberté. Une histoire souterraine du XIXe siècle en France, Paris, La Découverte, 2016, 353 p. (compte-rendu) (présentation)

Robert Vincent, Le Temps des banquets. Politique et symbolique d’une génération (1818-1848), Paris, Publications de la Sorbonne, 2010, 432 p. (présentation, introduction et conclusion)

Sarda François, Les Arago, François et les autres, préface d’Emmanuel Le Roy Ladurie, Tallandier, Paris, 2002, 442 p.

Sartorius Francis, « Des débuts de la Monarchie de Juillet à la fin du Second Empire : intellectuels et hommes politiques français en exil en Belgique », Revue d’Histoire du XIXe siècle, 11, 1995 (résumé)

Tardy Jean-Noël, L’Age des ombres. Complots, conspirations et sociétés secrètes au XIXe siècle, Paris, Les Belles Lettres, 2015, 672 p. (présentation et commande)

Ténot Eugène, Le suffrage universel et les paysans, Paris, 1865

Tilly C., “How Protest Modernized in France, 1845-1855”, in W.C.Aydelotte (éd), The Dimensions of Quantitative Research in History, Princeton, New Jersey, Princeton University Press, 1972

Traugott Mark, The insurgent barricade, University of California, 2011, 435 p (présentation)

Vigier Philippe, « Diffusion d’une langue nationale et résistance des patois en France au XIX° siècle », in Romantisme, n°25/26, 1979

Vigier Philippe, « Les troubles forestiers du premier XIX° siècle français », in Société et Forêts, 1980, Revue Forestière Française, Actes du Colloque de l’Association des ruralistes français, novembre 1979, Lyon

Vigier Philippe, « La République à la conquête des paysans, les paysans à la conquête du suffrage universel », Politix, vol. 4, n°15, troisième trimestre 1991, pp. 7-12  (texte intégral)

Voilliot Christophe, La candidature officielle. Une pratique d’État de la Restauration à la Troisième République, Collection Carnot, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2005, 298 p. (compte-rendu de lecture)

Watrelot Martine, « Une littérature populaire : le livre de Compagnonnage », in 1851, une insurrection pour la République. Evénements, mémoire, littérature, Association 1851, Les Mées, décembre 2004, pp. 211-226 (texte intégral)

Weber Eugen, Peasants into Frenchman. The Modernization of Rural France. 1870-1914, Stanford University Press, 1977 ; traduction française La fin des terroirs, Paris, Fayard, 1983 (compte-rendu)

Weill G., Histoire du parti républicain en France de 1814 à 1870, Paris, 1910 ou 1928