Etat des réunions dissoutes du 19 juin 1850 au 16 avril 1851

État des réunions dissoutes du 19 juin 1850 au 16 avril 1851

(Archives départementales du Var, 4 M 17)

La Marianne d'Entrecasteaux - photo Gilbert Suzan

nom des communes où les sociétés étaient établies titre pris par les sociétés date de l’arrêté de dissolution motifs de la dissolution
Collobrières Les Inferniaux 7 août 1850 désordres sur la voie publique, portraits des représentants condamnés par la haute cour de justice
Le Luc Les soutiens de la retraite 22 août 1850 commentaire des journaux à haute voix, à des ouvriers étrangers à la société
Le Luc Les bras longs 22 août 1850 commentaire des journaux à haute voix et outrages envers le Président de la République
La Garde-Freinet Les amis réunis 22 août 1850 discussions politiques, on était admis qu’en faisant une profession de foi politique
La Verdière Les Montagnards 22 août 1850 désordres occasionnés par les sociétaires, autorité municipale méconnue et insultée, chansons politiques sur la voie publique
La Verdière Les verts tendus 22 août 1850 idem
La Verdière Les enfants de St Joseph 22 août 1850 idem
Toulon Les sans-soucis 28 août 1850 défaut de déclaration, portraits de Robespierre, Couthon, Marrat et des représentants condamnés surmontés de couronnes de coquelicots
Cuers Les distillateurs 30 août 1850 chants séditieux excitant à la haine des citoyens les uns contre les autres, notamment contre le clergé
Le Muy Cercle constitutionnel 23 septembre 1850 discussions politiques, tous les membres de ce cercle portaient des cravates rouges et des rubans de même couleur à leurs chapeaux
Le Luc Cercle constitutionnel 11 octobre 1850 même société que les Bras longs dissoute le 22 août
Le Luc Cercle de l’Avenir 16 octobre 1850 même société que les Soutiens de la retraite dissoute le 22 août
Montferrat St Antoine 29 octobre 1850 chants politiques et séditieux sur la voie publique
Ollioules Les Pagnins 31 octobre 1850 manifestation politique et chants séditieux sur la voie publique
Rians La Fraternité 7 novembre 1850 s’occupant de politique, tous les membres portant des cravates rouges
Vidauban St Lambert 7 novembre 1850 véritable club
Carnoules Les Polonais 14 novembre 1850 défaut de déclaration, lecture et commentaire de journaux, portraits de représentants condamnés par la haute cour
Draguignan Les Anciens cadets 18 novembre 1850 personnes étrangères admises dans les réunions
La Motte St Louis 21 novembre 1850 discussions politiques, lecture de journaux et commentaire sur les articles
La Motte Quinquet du fer 21 novembre 1850 idem
La Motte Jeune France 21 novembre 1850 idem
La Motte La Gaîté 21 novembre 1850 idem
Méounes Les Sans soucis 30 novembre 1850 étrangers reçus dans les réunions, lecture de journaux à haute voix et commentaires sur les articles
Garéoult Les Biscaïres 30 novembre 1850 idem
Gonfaron Les Troubadours 30 novembre 1850 idem
Besse Les Sans soucis 30 novembre 1850 idem
Entrecasteaux St Blaise 30 novembre 1850 idem
St Zacharie Société philanthropique 30 novembre 1850 idem
Besse Les Bonnets rouges 30 novembre 1850 idem
Gonfaron Les Amis réunis 30 novembre 1850 idem
Besse Les mêlés 30 novembre 1850 idem
Carnoules La Colonne 13.décembre 1850 idem
Carnoules La Baronne 13.décembre 1850 idem
Roquebrussanne Société philarmonique 16 décembre 1850 chansons politiques et séditieuses
Cannet du Luc St Just 19 décembre 1850 défaut de déclaration, étrangers admis dans les réunions
Callas Les Rotis 19 décembre 1850 étrangers admis dans le local des réunions
Châteaudouble La Jeune France 19 décembre 1850 étrangers admis dans les réunions, discussions politiques
Callian La Fraternité 19 décembre 1850 idem
Fayence La Fraternité 19 décembre 1850 idem
Nans La Minerve 20 novembre 1850 défaut de déclaration, discussions politiques
Nans La Montagne 20 novembre 1850 discussions politiques, étrangers admis dans les réunions
Nans La Jeune France 20 novembre 1850 idem
Ampus La Gaîté 23 décembre 1850 défaut de déclaration, discussions politiques
Ampus Les Démocrates 23 décembre 1850 idem
Vidauban cabaret 16 janvier 1851 c’était la même société que celle de St Lambert dissoute par arrêté du 7 novembre, société qui n’était elle même que la société dite de la Peyrière
Draguignan Les Sans nom 17 janvier 1851 c’était la Société des droits de l’Homme reconstituée sous un autre titre
Draguignan Les Biens reçus 21 janvier 1851 discussions politiques, portraits de représentants condamnés par la haute cour de justice
Artignosc La Concorde 23 janvier 1851 discussions politiques, étrangers admis dans les réunions
Seillans Les Philanthropes 27 janvier 1851 défaut de déclaration, discussions politiques, étrangers admis dans les réunions
Tourves Café Cival (?) 27 janvier 1851 création de la société de St Vincent de Paul, dissoute par arrêté de Mr le président de la République en date du 30 novembre 1850
Entrecasteaux Ste Anne 7 février 1851 discussions politiques, étrangers admis dans les réunions
Le Muy La Colonne 27 février 1851 discussions politiques, désordre sur la voie publique, insultes à la gendarmerie
St Maximin Le Cercle 10 mars 1851 manifestation politique sur la voie publique, étrangers admis dans les réunions
Le Val St Basile 22 mars 1851 défaut de déclaration, discussions politiques, étrangers admis dans les réunions

transcris par Frédéric Négrel

nota : les étrangers sont des personnes non-membres des cercles ou chambrées visées, ou plus simplement, des habitants d’autres communes.

        les représentants condamnés par la Haute-cour de justice dont les portraits ornaient ces chambrées sont Ledru-Rollin, Raspail, Félix Pyat, Martin Bernard